Quatrième mois consécutif de repli de la consommation — France

31 Août, 2016, 14:13 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Nouveau recul de la consommation des ménages français en juillet

Les prix seraient essentiellement tirés par le rebond saisonnier des prix des produits manufacturés après les soldes d'été sur le territoire métropolitain et par la hausse, également saisonnière, des prix de certains services liés au tourisme. Mais, "la dissipation de ces effets conduirait à un net infléchissement", avec une progression limitée à 0,2% aux deuxième et troisième trimestres, avant de progresser de +0,4% sur les trois derniers mois de l'année.

De surcroît, les prix des produits alimentaires se maintiendraient en légère hausse (+1,4%) "surtout du fait des produits frais". Leur consommation a baissé de 0,2 %, faisant suite à une diminution de 0,8% en juin.

Selon l'estimation provisoire réalisée par l'Insee en fin de mois, l'indice des prix à la consommation de la France augmenterait de 0,3% en août par rapport au mois précédent, comme en août 2015. L'institut national de la statistique a parallèlement confirmé l'évolution du mois de juin à -0,8%.

Les dépenses de consommation des ménages en biens ont reculé de 0,2 % en volume en juillet, après s'être déjà repliés de 0,8% en juin, a annoncé l'Insee.

Les prix des produits pétroliers se rétractent (-7,2%) après quatre mois consécutifs de hausse à l'instar du repli du cours du Brent.

En juillet, les prix des autres produits énergétiques (industries extractives, énergie, eau) poursuivent leur hausse (+0,8% comme en juin).

Les prix des denrées alimentaires se ressaisissent quelque peu (+0,4%) "après dix mois de baisse ou stabilité". Sur un an, ils reculent de 1,4%.

En juillet, elle a reculé de 0,2%, pénalisée par le manque de dynamisme pour les achats automobiles et immobiliers en particulier, alors que ceux de l'énergie ont rebondi.

Recommande: