Les cours se rapprochent des 50 dollars le baril — Pétrole

01 Septembre, 2016, 03:06 | Auteur: Nathanaël Gerin

Le Venezuela, qui fait campagne pour un gel de la production de pétrole, a-t-il trouvé en l'Iran un allié?

L'or noir orienté à la baisse en Asie Singapour - Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie en raison du renforcement du dollar et de propos d'un ministre iranien annonçant une hausse de la production de son pays.

Le cours du baril de référence (WTI) a baissé de 63 cents US à 46,35 dollars US sur le contrat pour livraison en octobre au New York Mercantile Exchange (Nymex).

Par ailleurs, le dollar continue de progresser après les déclarations faites vendredi par des responsables de la Fed et qui ont relancé les spéculations sur une hausse des taux d'intérêts.

Cette rencontre entre dans le sillage des préparatifs pour la rencontre d'Alger en septembre prochain, qui réunira les pays OPEP et non OPEP.

Une réunion informelle sur le sujet entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) doit se tenir fin septembre à Alger. "L'Irak a annoncé qu'il allait acheminer 150 000 barils par jour supplémentaires via le port turc de Ceyhan, et le ministre irakien du Pétrole a chargé les compagnies pétrolières étrangères d'augmenter leur production pour maximiser les recettes", notait David Hufton, analyste chez PVM.

En effet, l'Irak planifie d'inonder le marché, et même si la volonté de l'Arabie Saoudite et de l'Iran d'aboutir à un accord transparait clairement, leurs véritables positions restent incertaines, Téhéran s'étant lancé dans une course aux parts de marché, bien décidé après la levée de l'embargo sur son pétrole à retrouver ses niveaux de production d'avant-sanction.

Aussi, la hausse des cours était-elle également en grande partie imputable, estimaient les experts de Commerzbank, "aux achats réalisés par les investisseurs spéculatifs, ce qui rendait les cours pétroliers particulièrement vulnérables à un revirement si les attentes d'un accord sur un gel de la production venaient à être déçues".

Recommande: