Emery a démasqué l'imposteur Ben Arfa pense Riolo — PSG

23 Septembre, 2016, 06:12 | Auteur: Lucien Wathelet

" Plusieurs joueurs sont blessés ou reviennent de blessure, et seront trop justes pour le match contre Dijon, a expliqué l'ancien coach du FC Séville en conférence de presse". Il a déjà démontré de quoi il est capable. Le milieu de terrain italien reste incertain pour l'ouverture de la septième journée de Ligue 1 face à Toulouse vendredi soir à cause d'une douleur au mollet. Il était encore là ce soir, il est passé faire un tour au vestiaire pour nous féliciter. Il avait le sourire.

"Si Ben Arfa, et je dis bien si, c'est au conditionnel, a un mal-être et qu'il veut venir à Toulouse en prêt avec le salaire intégralement pris en charge par le PSG, nous on le relance". Certes, ça ne doit pas être une situation facile d'être écarté comme ça, ne pas pouvoir participer avec les coéquipiers. Si voir revenir Ben Arfa en Premier League après ses échecs répétés outre-Manche serait une surprise, un coup de sang n'est jamais vraiment exclu avec lui. Entre les lignes, le message est rude pour l'international français de 29 ans: il est redevenu un joueur comme les autres, un numéro sur un maillot. C'est le choix de l'entraîneur, qui est respectable. Mais voilà, Hatem, c'est un joueur de matches. Moi, je suis content d'avoir un joueur de sa qualité dans l'effectif. "Mais comme on le surnomme, c'est le phœnix, il est assez fort mentalement et a l'expérience pour se réfugier dans le travail et attendre son heure", a réagi Sylvain Idangar dans les colonnes de nos confrères. Il va avoir des opportunités.

Recommande: