Un policier municipal à la cantine — Charente-Maritime

23 Septembre, 2016, 10:41 | Auteur: Sebastien Chopin

Selon l'opposition municipale, le policier, vêtu d'un uniforme et muni d'un sifflet, effraie les enfants. "Ça fait peur aux enfants", ont-ils regretté lors du conseil municipal lundi.

Parce qu'ils ont tendance à un peu trop s'agiter à la cantine et à parler fort, les enfants sont surveillés par un policier municipal en uniforme dans une ville près de La Rochelle.

Le maire d'Aigrefeuille-d'Aunis, qui a été élu à la tête d'une liste sans étiquette en 2014 et conseiller départemental divers droite, a alors rétorqué que le policier municipal est également "chef de service aux écoles", comme le rapporte 20 Minutes. En outre, dans le cadre des mesures imposées aux établissements scolaires désormais, ce policier est présent tous les jours à l'heure de la rentrée ainsi qu'au moment de la sortie. "Et il est vrai que depuis qu'il est là, cette cantine qui était vraiment trop bruyante est plus calme".

"Il ne fait pas peur aux enfants qui le connaissent bien", a de son côté assuré le maire. Il a en effet demandé à un policier en uniforme d'y prendre place pour ramener les élèves au calme, explique Sud Ouest. Pour calmer les esprits, le policier enfile dorénavant un pull plutôt que son uniforme bleu. S'il n'est pas en tenue, c'est qu'il ne travaille pas.

Pour éviter cependant que la situation ne s'envenime, depuis une semaine, le policier en question "met un pull". "Il ne peut pas passer son temps à se changer".

Et d'ajouter: "peut-être qu'il ne restera pas toute l'année à la cantine, on va voir comment la situation évolue".

Recommande: