Schulz annonce quitter le Parlement européen pour la politique allemande

24 Novembre, 2016, 11:56 | Auteur: Sebastien Chopin
  • Martin Schulz

(Actualisé avec confirmation, contexte) BRUXELLES, 24 novembre (Reuters) - Le président du Parlement européen, l'Allemand Martin Schulz, a declaré jeudi qu'il ne briguerait pas en janvier un troisième mandat à la tête de l'institution et ajouté qu'il retournait à la vie politique allemande.

Celui qui représentera le SPD dans le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie aux prochaines élections législatives allemandes n'a pas souhaité répondre aux questions des journalistes après s'être exprimé en allemand, anglais et français.

"Ce n'était pas une décision facile à prendre". Il n'a pas dit en revanche s'il avait l'intention de viser la tête de liste du SPD, et donc de défier dans les urnes la chancelière chrétienne démocrate (CDU) Angela Merkel, qui a annoncé dimanche qu'elle serait candidate à un quatrième mandat. Une annonce faite in extremis, puisque la succession doit théoriquement avoir lieu en janvier, à mi-mandature.

Mais depuis plusieurs mois, la rumeur fait aussi de Martin Schulz le possible candidat SPD aux législatives de 2017 à la place du chef du SPD, le mal-aimé Sigmar Gabriel, vice-chancelier et ministre de l'Economie.

Président du PE depuis 2012, Martin Schulz est pressenti pour remplacer son collègue du SPD Frank-Walter Steinmeier, très populaire ministre des Affaires étrangères d'Angela Merkel au sein de la coalition conservateurs/sociaux-démocrates, mais qui va être élu en février président fédéral, rappelle "Der Spiegel". En Allemagne, le président est élu au suffrage universel indirect par le Parlement. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Recommande: