Primaire de la gauche : Aubry dément avoir sollicité Peillon

07 Décembre, 2016, 13:08 | Auteur: Sebastien Chopin

Selon ce parlementaire socialiste, Vincent Peillon est resté ces dernières années "très attentif à ce qui se passe".

Sauf à avoir été préparée dans le plus grand secret - une gageure en politique-, sa candidature n'était absolument pas envisagée avant le renoncement de François Hollande et la démission-candidature de Manuel Valls.

L'ancien ministre de l'Éducation nationale, Vincent Peillon, devrait annoncer sa candidature à la primaire de la gauche, révèle Franceinfo. Dans la foulée de sa déclaration de candidature, il a prévu de réunir ses amis et ses soutiens mardi prochain. "Je tiens simplement à dire que je n'en ai jamais eu l'intention et que je n'ai eu aucun contact avec lui directement ou indirectement". Mercredi, la maire de Lille a cependant nié toute implication dans cette affaire qui va sérieusement rebattre les cartes de la primaire de la gauche.

Pourtant, il y a trois jours, personne ne parlait de Vincent Peillon.

Recommande: