Primaire de la gauche : Marie-Noëlle Lienemann renonce à se présenter candidate

09 Décembre, 2016, 20:12 | Auteur: Sebastien Chopin

La sénatrice du Parti socialiste l'avait annoncé il y a quelques jours envisager de retirer sa candidature à la primaire de la gauche. La responsable devrait s'effacer de préserver l'unité devant la multitude des candidatures, qui inquiète plusieurs responsables du PS. Dès le début, avec le chef de file des frondeurs et député Christian Paul, elle avait appelé les candidats à se fédérer pour éviter la dispersion. Lucide, elle savait que les deux autres candidats sur sa ligne, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, ne se rallieraient pas à elle. "Je le regrette car je reste convaincue qu'au-delà de nos divergences, il est toujours possible de proposer un socle commun d'idées qui répondent aux attentes des Français et aux exigences de justice sociale", a-t-elle déclaré Elle a également confirmé qu'elle ne sera pas candidate à la primaire organisée en janvier par la Belle Alliance populaire".

"Si on veut pouvoir rassembler largement à gauche après la primaire, il faut montrer avant que nous sommes capables de le faire entre nous, ajoute-t-elle. Je crains que la volonté de privilégier ce qui nous unit soit étouffée par la mise en avant des différences que chacun a tendance à souligner dans un premier tour de scrutin".

Auprès du quotidien, Marie-Noëlle Lienemann a affirmé avoir "eu des pressions multiples" pour qu'elle retire sa candidature à la primaire. "La sénatrice sortante aurait pris au sérieux cette menace".

Recommande: