Un immeuble en flammes s'effondre à Téhéran: au moins 70 blessés

19 Janvier, 2017, 14:08 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Un immeuble de Téhéran en feu avant qu'il ne s'effondre en Iran le 19 janvier 2017

La police a fait évacuer le quartier par crainte d'explosions provoquées par des fuites de gaz. Des dizaines d'ambulances et de camions de pompiers se trouvaient sur place, ainsi que les familles des pompiers pris sous les décombres.

Au moins 30 pompiers ont été tués dans l'effondrement jeudi d'un immeuble de 15 étages dans lequel ils tentaient d'éteindre un incendie, indique un premier bilan fourni de sources concordantes.

Cet immeuble, construit dans les années 1960, se situait dans le centre de la capitale iranienne, non loin des ambassades de Turquie et du Royaume-Uni.

Ses occupants avaient pu être évacués peu avant son effondrement, mais des dizaines de pompiers qui luttaient contre l'incendie se trouvaient toujours à l'intérieur. Une trentaine de personnes ont été blessées lors de l'incendie du bâtiment avant qu'il ne s'écroule. Plusieurs avertissements n'auraient pas été pris en compte par les propriétaires de l'immeuble. Avant l'effondrement, la télévision a montré d'immenses flammes s'échappant des derniers étages.

Un porte-parole des pompiers, cité par l'AFP, a fait état de la fragilité de l'édifice et du non-respect des normes de sécurité.

Le chef du service des incendies de Téhéran, Pirhossein Kulivand, annonce que des pompiers et des secouristes se trouvent sous les décombres. "Des milliers de familles sont ruinées", selon lui.

Le Plasco Building abritait notamment un centre commercial et des ateliers de vêtements. Il a en particulier noté que d'importantes quantités de vêtements étaient stockées dans les cages d'escalier, "ce qui va à l'encontre des normes de sécurité".

Recommande: