FRANCE 2017-Fillon cherche du soutien auprès de Sarkozy

16 Février, 2017, 21:03 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Georges Fenech à nouveau à la tête de la fronde anti-Fillon

Englué dans le Penelopegate, il espérait, en effet, obtenir le soutien ostensible de l'ancien chef de l'État.

Cette proposition était déjà défendue par Nicolas Sarkozy ou Christian Estrosi. Une belle occasion de mettre François Fillon en difficulté et peut-être d'obliger les ténors à enfin sortir les canifs. Un peu avant son départ de La Réunion, lundi soir, le candidat a annoncé qu'il serait présent dès son atterrissage en métropole à la réunion des députés LR à l'Assemblée.

"Je ne suis pas sûr que les axes d'explication qui ont été choisis étaient bons au départ mais maintenant j'aimerais que l'on parle enfin des Français", a-t-il ajouté, tout en précisant que les discussions en vue d'une alliance se poursuivaient. À l'instar de François Baroin qui gagne 16 points à 57 % de bonnes opinions... "Je vais accentuer le projet et l'effort sur la sécurité en liaison avec l'actualité et avec ce qu'il se passe aujourd'hui dans plusieurs banlieues ", avait prévenu François Fillon, mardi, dans une lettre aux parlementaires LR. Le candidat et l'ancien président ont déjeuné ensemble.

Un candidat de plus en plus isolé du terrain, tandis que les Républicains peinent parfois à trouver des militants pour tracter.

Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou à Jérusalem le 12 février 2017
Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou à Jérusalem le 12 février 2017

Pendant la campagne de la primaire de la droite, François Fillon avait attaqué Nicolas Sarkozy sur ses déboires judiciaires en lâchant notamment: "Imagine-t-on le général De Gaulle mis en examen?" Charge à eux de défendre leur candidat et présenter son programme dont les propositions sont masquées par les affaires...

François Fillon espère redevenir audible dans cette campagne.

L'hebdomadaire d'investigation, à l'origine des révélations sur les Fillon, affirme dans son édition à paraître mercredi que M. Solère a "omis de régler une partie de ses impôts" entre 2010 et 2013, des soupçons de fraude fiscale qui font l'objet d'une enquête.

More news: HTC va lancer un casque de réalité virtuelle mobile
More news: Le roi Mohammed VI en visite de deux jours au Ghana — Maroc
More news: Netanyahou a demandé à Trump de reconnaitre le Golan comme officiellement israélien

Recommande: