Grammy Awards 2017 : la robe verte de Céline Dion fait sensation !

16 Février, 2017, 05:08 | Auteur: Gerard Affre
  • Smoky eyes et beach hair pour Heidi Klum à la cérémonie des Grammy Awards 2017

Pour son dernier album "Blackstar", sorti deux jours avant son décès en janvier 2016, il récolte les prix de meilleur album de musique alternative, meilleure chanson rock ("Blackstar"), meilleure performance rock et "Best Engineered Album" dans la catégorie non-classique.

Enceinte, Beyoncé fait le show aux Grammys. Une réédition de son triomphe de 2012 avec " 21", qui avait connu des records de ventes et une brassée de Grammys.

More news: "Harry Potter" sur TF1 battu par "Planète animale" sur France 2
More news: La manifestation contre le CETA en images — Strasbourg
More news: Le casting de Love Actually se réunit pour une suite surprise

Plus tôt dans la soirée, Beyoncé avait ébloui le public des Grammys avec une performance en forme d'ode à la maternité où elle a dévoilé pour la première fois devant les caméras son ventre rebondi - elle attend des jumeaux de son mari, le rappeur vedette Jay Z. Vêtue d'une robe dorée et brodée de strass, les cheveux ornés d'une coiffe dorée et parée d'un collier évoquant des bijoux tribaux, elle a ensuite entonné "Love Drought" et "Sandcastles" avec une aura de déesse africaine, entourée de danseuses en robes de vestales. Beyoncé est rentrée quasi bredouille, ne remportant que deux prix (Album Urbain et Clip de l'année) sur les neuf pour lesquels elle était nommée. Mais c'est sa prestation sur la scène des Grammys qui a réellement impressionné les spectateurs. La soirée animée par James Corden était également ponctuée de déclarations politiques, beaucoup d'artistes s'opposant ouvertement à Donald Trump. Meilleur nouvel artiste et premier MC à remporter le Grammy du meilleur album rap avec. une mixtape, le prodige de Chicago a mis tout le monde d'accord. La fille de Michael Jackson, Paris, a également tenu à utiliser l'événement comme "une plateforme de protestation". Il a clôturé par le cri "Résistez!"

Rendant hommage à l'icône du jazz et de la soul Al Jarreau, décédé dimanche, le chanteur Gregory Porter, lauréat d'un Grammy, a déclaré que " le jazz est la musique de la liberté et Al en était l'incarnation ". Elle a aussi exhorté les Afro-Américains à ne plus se rendre aux Grammy: "Créez vos propres comités, vos propres institutions, donnez vos propres récompenses".

Recommande: