68€ d'amende pour avoir voulu donner un livre dans la rue — Paris

17 Février, 2017, 15:18 | Auteur: Sebastien Chopin

Elle a reçu une amende 68 euros pour " dépôt d'ordures " sur la voie publique. Sidérée par sa mésaventure, elle l'a raconté à France Bleu, précisant que le montant de l'amende est le "même tarif que pour une déjection canine ou un mégot de cigarette sur le trottoir". Cette passionnée de littérature souhaitait tout simplement offrir un ouvrage à un inconnu.

La scène se passe le 31 janvier dernier. Gwenaëlle est enseignante, et vit à Paris depuis une vingtaine d'années. Après avoir cherché en vain une "boîte à livres" dans la librairie, elle décide de déposer le livre dans la rue, exposé aux regards et aux attentions des passants.

Mal lui en a pris: des policiers municipaux l'ont surprise et ont dressé un procès-verbal de 68 euros pour "dépôt d'ordures".

Attristée de se voir punie pour un geste de partage, la malheureuse a relaté sa déception sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, son post a été partagé plus de 2 000 fois. Son témoignage a, depuis, suscité de nombreuses réactions de soutien de la part des internautes. "Nous allons annuler l'amende" a tweeté la mairie de Paris.

Gwenaëlle n'aura donc pas l'occasion de contester l'infraction et garde le sourire: " Il y a encore des gens debout, des gens qui ont envie de mettre de la poésie dans la vie sans forcément qu'il y ait un cadre légal ou administratif". Rien de plus simple: il s'agit juste d'abandonner un livre dans un espace public pour le plaisir d'en partager la lecture. On n'a pas besoin d'une autorisation en trois exemplaires pour faire une boîte à livres. "Je me dis qu'il y a encore des gens qui sont dans le partage sain".

Recommande: