Des centaines de migrants ont forcé la frontière — Ceuta

17 Février, 2017, 15:21 | Auteur: Phil Beauvilliers

La garde civile espagnole a précisé à l'AFP que "plusieurs centaines" de migrants étaient entrés en force dans cette enclave espagnole sur le continent africain, dont certains ont été blessés. La garde civile espagnole a ajouté qu'il y a des blessés parmi les migrants mais aussi les forces de l'ordre.

Dans une publication relayée sur Twitter, les services de secours de Ceuta ont annoncé qu'environ 500 migrants "ont peut-être réussi à entrer dans la ville".

La dernière tentative d'entrée massive remonte à la nuit du Nouvel an. Mais les immigrés avaient alors échoué. Cette enclave, revendiquée par le Maroc, constitue avec celle de Melilla la seule frontière terrestre entre l'Afrique et l'Europe.

A signaler que depuis le milieu des années 2000, l'enclave de Ceuta est entourée par une double clôture grillagée de huit kilomètres de long pour une hauteur de six mètres.

La surveillance de la frontière et le contrôle des passages dépendent non seulement des forces de l'ordre espagnoles mais aussi de celles du Maroc.

Recommande: