Inauguration du bureau FFF-LFP à Pékin

17 Février, 2017, 01:33 | Auteur: Lucien Wathelet
  • Logo de la FFF devant le ballon de la Coupe du monde 2014 à Villeneuve-d'Ascq  PHILIPPE HUGUEN- AFP  Archives

La Fédération française (FFF) et la Ligue (LFP), son organe professionnel, ont lancé jeudi un bureau conjoint à Pékin pour promouvoir le football hexagonal en Chine, où le ballon rond fait l'objet d'un gigantesque plan de développement. Elle se déroulera en présence de Patrick Kanner, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, de Victoriano Melero, directeur adjoint de la FFF, avec François Blaquart, directeur technique national, qui représentent Noël Le Graët, le président de la FFF, de Nathalie Boy de La Tour, présidente de la LFP et de Didier Quillot, directeur général exécutif de la LFP.

"La France est le premier pays exportateur de footballeurs au monde". Si des clubs français comme le FC Sochaux ou l'OGC Nice ont déjà des actionnaires provenant de la nation montante dans le ballon rond, les instances françaises de football souhaitent également s'inscrire dans " la politique de représentation et de développement du savoir-faire français " en inaugurant demain matin un bureau commun à la FFF et la LFP à Pékin.

L'idée est d'accompagner les structures chinoises (écoles publiques, fédération, clubs) pour leur permettre de former les meilleurs joueurs " grâce à des entraîneurs diplômés FFF.

More news: Violences en banlieue : François Hollande hausse le ton
More news: Marine Le Pen a reconnu avoir salarié fictivement un assistant
More news: Le gouvernement espère calmer le jeu en banlieue — France

"L'objectif chinois, c'est d'organiser un jour la Coupe du monde". La France est presque en retard " sur la formation, déplore Raymond Domenech, ex-sélectionneur de l'équipe de France et désormais président du syndicat des entraîneurs.

La Ligue 1 ne bénéficie en Chine que d'une faible exposition médiatique. Le décalage horaire (six ou sept heures) reste un problème important. Dans le sens inverse, la Chine investit massivement dans le football européen. "On discute avec Canal+ et beIN la possibilité d'avoir quelques affiches diffusées plus tôt, à 13h ou 14h en France, pour que ça puisse être en première partie de soirée en Chine".

Recommande: