STX : l'Etat prêt à bloquer le rachat

17 Февраля, 2017, 18:36 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Construction du Oasis 4 sur les chantiers navals STX de Saint-Nazaire

Dans tout bon scénario, aux moments de tension succèdent des instants de calme.

Déclaration du secrétaire d'État français à l'Industrie, au lendemain de sa réunion avec le PDG du groupe italien. " L'attitude du gouvernement français, qui tente de convaincre Fincantieri de prendre moins de 50 % des actions, est inacceptable parce qu'il doit y avoir en Europe la confiance réciproque et parce que les raisons invoquées ne semblent pas convaincantes", avait-il ainsi déclaré.

"Nous sommes convaincus qu'il est possible de trouver une solution satisfaisante, dans l'intérêt de toutes les parties", a ajouté le bras droit de Pier Carlo Padoan.

Lors d'un entretien jeudi avec le directeur général de Fincantieri, Giuseppe Bono, "Christophe Sirugue a réaffirmé à monsieur Bono et à ses équipes que le gouvernement français était tout à fait favorable à la candidature de Fincantieri", a déclaré cette source à Reuters. Une fois la vente bouclée, si celle-ci est bouclée bien sûr, débutera en France la procédure d'information-consultation des instances représentatives du personnel.

"Nous ne souhaitons pas que Fincantieri soit à lui tout seul majoritaire dans la gouvernance des chantiers navals de Saint-Nazaire".

Recommande: