Top 14: Dan Carter contrôlé en état d'ivresse au volant à Paris

17 Février, 2017, 09:51 | Auteur: Lucien Wathelet
  • L'ouvreur néo-zélandais Dan Carter 34 ans possède l'un des plus beaux palmarès de l'histoire du rugby. Cette histoire d'alcool au volant est moche pour lui

Il évoque "une monumentale erreur de jugement".

Décidément, pas une semaine ne se passe sans que le Racing ne fasse l'actualité pour des raisons autres que purement sportives.

More news: Un prêtre du diocèse de Rouen mis en examen pour viols — Pédophilie
More news: Télévision : TF1 menace de couper le signal aux opérateurs télécoms
More news: "Tout doit être fait" pour une solution à deux Etats — Proche-Orient

Contrôlé en état d'ivresse au volant de son véhicule dans la nuit de mercredi à jeudi, dans le XVIIe arrondissement de Paris, à proximité des Champs-Elysées, Dan Carter a présenté ses excuses jeudi. Le All-Black, double champion du monde, présentait un taux d'alcoolémie de 0,98 g/l, largement supérieur à la normale (0,5 g/l). Un taux de 0,98 grammes d'alcool par litre de sang a été mesuré, alors que le taux limite autorisé est fixé à 0,5 g./l. Pour ne rien arranger, le joueur néo-zélandais roulait sans son permis de conduire, qu'il avait oublié. "Je suis soulagé que personne ne soit blessé".

J'ai commis une monumentale erreur de jugement et j'ai laissé tomber mon club, mes fans et plus important ma famille.
"Désolé." Dans la foulée, selon une information de L'Equipe, Carter se serait envolé pour la Nouvelle-Zélande où il disposera de quelques semaines de repos avant un retour à la compétition programmé début mars.

Recommande: