Trump dénonce avec virulence la "malhonnêteté" de la presse

17 Février, 2017, 11:11 | Auteur: Gerard Affre
  • Profil et circonstances de la mort de Kim Jong-Nam assassiné lundi à Kuala Lumpur éléments de l'enquête

Ce 16 février, en fin de matinée à l'heure américaine, Donald Trump a donné une conférence de presse particulièrement attendue, qui risque de laisser un souvenir amer à une large partie de la presse locale. Par la confusion, l'agressivité et les approximations dont il a fait preuve, le président des Etats-Unis a une nouvelle fois créer l'événement.

Interrogé sur les fuites qui ont mené à la démission du conseiller à la sécurité nationale Mike Flynn pour ses contacts inappropriés avec l'ambassadeur russe, Donald Trump s'est montré incohérent. "Et pourtant, c'est exactement l'inverse", a-t-il martelé.

"Pourquoi est-ce que les Américains devraient vous faire confiance quand vous accusez les informations qu'ils reçoivent d'être fausses alors que vous fournissez vous-même des informations inexactes?" a dit Peter Alexander de NBC News.

A propos de la chaîne d'informations CNN, l'une de ses bêtes noires, il s'est livré à une critique à l'expression décousue, représentative des moments les plus gênants de la conférence de presse: "Je veux dire, je regarde CNN, c'est tant de colère et de haine, et juste de la haine". La réalité selon Donald Trump: ce sont les démocrates qui ont quitté la Maison Blanche en abandonnant le pays dans une situation "chaotique", une véritable "pagaille". "Je sais à quel point les audiences de chacun sont bonnes en ce moment, mais je pense qu'en fait - je pense que ce serait en fait mieux".

Donald Trump s'en est pris jeudi avec virulence à la "malhonnêteté" de la presse au cours d'une conférence de presse à la Maison-Blanche où suintait une hostilité évidente entre le président et les journalistes.

"Les gens le savent, la plupart des médias, non".

"Demains, ils vont dire: 'Donald Trump divague et vocifère contre la presse'", a-t-il dit à l'intention des "personnes malhonnêtes" présentes dans la salle.

Recommande: