Rennes. Deux hommes mis en examen et écroués pour l'assassinat d'Erwan

17 Mars, 2017, 22:34 | Auteur: Christian Jacquard
  • Cadavre découvert dans la Vilaine: sept personnes en garde à vue à Rennes

Devant l'atrocité du crime, les enquêteurs pensaient trouver face à eux des délinquants aguerris, ils ont affaire à de jeunes gens sans antécédents judiciaires.

Deux mois et demi après la mort d'Erwan Monterrosa, 18 ans, un juge d'instruction de Rennes a mis en examen deux hommes, dont l'un était mineur au moment des faits, pour assassinat.

" L'enquête progresse rapidement et les auditions se poursuivent activement", a-t-il ajouté, "mais en l'état, seul un des deux gardés à vue directement impliqués, âgé de 19 ans, a reconnu avoir été présent et avoir porté des coups à la victime, tout en contestant formellement être l'auteur du geste fatal".

More news: Un viol présumé filmé sur Périscope — Limoges
More news: Le double attentat perpétré à Damas a fait 74 morts
More news: Garcia reste prudent avec Gomis avant Lille — OM

Le drame s'est déroulé sur fond de petit trafic de drogue entre des jeunes qui "se connaissaient bien" et sont originaires du même secteur géographique, Bain-de-Bretagne, à une quarantaine de kilomètres au sud de Rennes. Quelques semaines plus tard, il avait été retrouvé mort dans un bidon flottant à Saint-Malo de Phily par un jeune kayakiste le 14 janvier 2017 près d'un barrage.

Le 28 décembre au soir, Erwan Monterrosa se rend, en périphérie de Rennes, chez l'un de ses futurs agresseurs qui lui doit 3.000 euros, chez lequel se trouve une autre connaissance. Le ton monte à propos de cette dette, les coups commencent à tomber avec notamment un poing américain.

Le jeune homme avait disparu fin décembre. Le procureur n'a pas souhaité s'exprimer sur les raisons et les circonstances du passage à l'acte.

Recommande: