Sondage présidentielle : l'excellente semaine d'Emmanuel Macron

18 Mars, 2017, 20:52 | Auteur: Christian Jacquard
  • Sondage présidentielle : l'excellente semaine d'Emmanuel Macron

Le candidat socialiste ne conserve plus que 30% des électeurs de François Hollande en 2012 et ses intentions de vote sont largement entamées par la concurrence d'Emmanuel Macron dans le coeur de l'électorat du PS: les salariés du public (14% contre 29% pour le candidat d'En Marche) ou les jeunes (16% chez les moins de 35 ans contre 29%). Par ailleurs, dans les hypothèses de second tour testées, l'écart bien qu'encore conséquent se resserre, tant avec Emmanuel Macron (41% désormais pour Marine Le Pen, +6) qu'avec François Fillon (45% désormais, +5). En troisième position, François Fillon décrocherait 18% des voix.

Les pronostics et les souhaits de victoire sont toujours en faveur d'Emmanuel Macron (respectivement 49% et 26%), quasi stables cette semaine. L'ex-député de la Sartre polarise toujours le débat.

La candidate du Front national et le candidat d'En Marche sont donnés au coude-à-coude dans un sondage publié vendredi. "La présentation du projet économique du candidat des Républicains réussit à nourrir les discussions de 37% des interviewés, soit 3 points et 13 points de plus que la présentation respective des programmes d'Emmanuel Macron et de Benoît Hamon la semaine précédente", explique François Kraus, directeur des études politiques de l'Ifop dans sa note hebdomadaire.

More news: Présidentielle 2017: Macron veut instaurer un service national obligatoire d'un mois
More news: Sept blessés après une explosion dans une maison à Bruxelles
More news: Un acrobate se tue — Cirque dans l'Aveyron

En revanche, 81% des sondés disant vouloir voter pour Marine Le Pen affirment être sûrs de leur vote.

Emmanuel Macron est désormais à 0,5 point de Marine Le Pen au premier tour tout en ayant distancé François Fillon de 8 points et possède une avance de 22 points sur la candidate d'extrême-droite au second tour.

Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan est crédité de 3% (+1), Nathalie Arthaud et François Asselineau de 1%. Si la réponse est positive, il pourrait atteindre la barre symbolique des 5% et le remboursement d'une large partie de ses frais de campagne. Cette incertitude s'exprime par un intervalle de confiance situé de part et d'autre de la valeur observée et dans lequel la vraie valeur a une probabilité déterminée de se trouver.

Recommande: