Deuxième hausse des taux d'intérêt en trois mois — Fed

19 Mars, 2017, 17:59 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • La présidente de la Fed Janet Yellen à Washington le 14 décembre 2016

La Fed récidive. La Banque centrale américaine a relevé ses taux directeurs mercredi pour la deuxième fois depuis l'élection de Donald Trump en novembre, a rapporté l'AFP.

La hausse des taux d'intérêt des MLF et de prises en pension est décidée en fonction des fluctuations du marché et ne signifie pas que la Chine augmente ses taux d'intérêt, a clarifié la banque centrale chinoise dans un communiqué. Ce qui est considéré par les analystes comme une marque de confiance, assortie de prudence, de la part de la Fed dans la solidité de l'économie américaine.

Après cette hausse, le taux interbancaire au jour le jour se situe désormais entre 0,75 % et 1 %.

Après la publication d'un communiqué à 18H00 GMT ce mercredi, assortie de nouvelles prévisions économiques, la présidente Janet Yellen tiendra une conférence de presse très attendue. Elle a assuré que malgré ce renchérissement du coût du crédit, la politique monétaire restait "accommodante". En 2018 et 2019, l'inflation devrait rester à 2%, estime l'institution monétaire. Les récents chiffres publiés vendredi ont confirmé cette embellie: en février, l'économie américaine a créé 235.000 emplois nets, dépassant nettement les attentes, tandis que le taux de chômage reculait d'un dixième de point à 4,7%.

A l'issue du FOMC, les marchés seront aussi attentifs à une éventuelle réaction de Donald Trump, qui, à l'inverse de son attitude critique durant la campagne électorale, s'est gardé jusqu'ici de commenter les gestes de la banque centrale. La hausse des prix sur un an, selon l'indice PCE, est de 1,9% en janvier, atteignant déjà en début d'année la projection de la banque centrale pour l'ensemble de 2017.

Recommande: