Un homme abattu à l'aéroport d'Orly

19 Mars, 2017, 10:35 | Auteur: Nathanaël Gerin

Un homme a été abattu ce samedi matin à l'aéroport d'Orly après avoir dérobé l'arme d'un militaire de l'opération Sentinelle, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête sur ces incidents.

Quelques minutes plus tard, l'homme se trouve à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) et commet un car jacking. Il a ensuite été "repéré" à Vitry-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) où il a dérobé un véhicule avant de se rendre à Orly, a détaillé le ministre, lors d'une conférence de presse depuis l'aéroport. Mais, d'après des sources proches de l'enquête, il a bien réussi, après avoir braqué la militaire avec son pistolet à grenailles, à se saisir du Famas avant d'être abattu. Les deux collègues de la militaire ont "ouvert le feu pour la protéger" et "protéger tout le public", a déclaré le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian. Selon les premiers éléments, il est né le 14 février 1978 et résidait dans un appartement à Garges-lès-Gonesse, que les enquêteurs ont perquisitionné dans l'après-midi.

Le suspect, un Français de 39 ans, était connu des services de police et de renseignement. Sur son casier judiciaire, neuf mentions figuraient pour des affaires de droit commun.

Une centaine de personnes qui n'avaient pu prendre leur vol hier ont dormi à l'aéroport d'Orly, qui a installé des lits d'appoint pour l'occasion, selon cette source. Son père et son frère ont été placés en garde-à-vue. Les investigations sont confiées à la section antiterroriste de la Brigade criminelle (SAT), la sous-direction anti-terroriste (SDAT) de la police judiciaire et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Recommande: