Al Amine intronisé Khalif de Tivaouane

20 Mars, 2017, 17:42 | Auteur: Lucien Wathelet
  • Décés de Al Maktoum Forte mobilisation des moustarchidines

Sinon, s'ils ne s'entendent pas sur l'essentiel, prédit Al Amine, le pays va irrémédiablement vers une guerre civile voire le chaos tout court. "Serigne Cheikh Tidiane Sy m'avait dit qu'il ne sortirait de sa retraite spirituelle que lorsque la famille Sy aura été unifiée". D'autant plus que le Khalife a précisé que si nous y prenons garde, nous marchons droit vers la guerre civile parce que ces tensions répétées et non gérées ne peuvent déboucher que sur la violence.

Poursuivant, le khalife demande aux politiques d'arrêter "les injures, les accusations gratuites..."

Jusqu'ici porte-parole de la Famille d'El Hadj Malick Sy, Serigne Abdou Aziz "Al Amine" entend assumer la charge de Khalife générale avec l'aide divine et ses vénérés parents pour "accompagner" les fidèles tidianes sur la voie de Dieu.

More news: Les dossiers qui attendent Londres et Bruxelles — Brexit
More news: PSG - Allemagne : Kevin Trapp convoqué pour remplacer Neuer
More news: Wissous Une déchetterie prise d'assaut, des camions-poubelles incendiés ou dégradés

Ce qui fait dire à Sud Quotidien que dans son premier sermon, "Al Amine somme la classe politique au dialogue". Un président que le Khalife a interpellé directement dans son adresse en l'invitant à la mansuétude envers ses concitoyens et à être le président de tous les Sénégalais, lesquels sont sommés à leur tour d'accepter et de respecter le pouvoir établi.

Le quotidien Témoin parle aussi de "la sévère mise en garde" de "Al Amin" aux politiciens.

Suite au rappel à Dieu d'Al Makhtoum, les leaders politiques continuent toujours de converger vers la cité religieuse.

Recommande: