Bolloré renforce son influence sur un conseil de Vivendi amaigri

20 Mars, 2017, 19:38 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Vincent Bolloré a franchi le seuil de 25% des droits de vote de Vivendi à la suite d'une attribution de droits de vote double et en détient directement et indirectement 20,65% du capital et 26,37% des droits de vote selon un avis de l'Autorité des

Alexandre de Juniac, l'ancien PDG d'Air France, Yseulys Costes, patronne de la société de marketing 1000mercis, et Pascal Cagni, ancien directeur général d'Apple Europe, avaient été nommés en 2013 avant l'arrivée de Vincent Bolloré à la tête du conseil de surveillance. Mme Véronique Driot, qui a participé pendant 4 ans au Conseil en tant que représentante du comité d'entreprise, sera proposée à l'Assemblée générale de Vivendi qui se tiendra le 25 avril. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Dans une déclaration faite à l'Autorité des marchés financiers (AMF) à l'occasion de l'attribution de droits de vote double dans Vivendi, l'homme d'affaires a dit vouloir "étudier avec Vivendi les synergies ou rapprochements possibles entre leurs activités respectives dans le domaine des médias et de la communication".

More news: Rugby : Fabien Galthié sera le manager du RC Toulon la saison prochaine
More news: La garde à vue du père de l'assaillant levée — Attaque d'Orly
More news: FIFA : L'arbitre ghanéen Joseph Lamptey suspendu à vie

Vincent Bolloré, président du conseil de surveillance de Vivendi, détient directement et indirectement 20,65% du capital du groupe.

La diminution du nombre d'administrateurs renforce mécaniquement le poids de l'actionnaire principal même si ces modifications restent conformes au code de bonne gouvernance Afep-Medef.

Recommande: