Le tireur voulait tuer une dizaine d'élèves

20 Mars, 2017, 17:42 | Auteur: Sebastien Chopin

Il a rencontré le jeune homme peu avant sa mise en examen pour tentative d'assassinats. Killian, adolescent de 16 ans, voulait tuer une dizaine de ses camarades qu'il ne supportait plus. "Il reconnaît, quasiment revendique, un dessein criminel très arrêté", a-t-elle précisé sur les ondes de la radio.

" Il semblait animé à l'égard d'un certain nombre de victimes, dont le chiffre reste à préciser, entre 8, 13 et 14, d'un ressentiment tel qu'il souhaitait s'en prendre à leurs jours ", a déclaré Fabienne Atzori. "Il assume complètement son geste". "Il assume complètement son geste et s'explique de façon tout à fait claire", a indiqué le chef de la police judiciaire niçoise, le commissaire Philippe Frizon: "On a pratiquement l'impression que, par moments, il est presque déçu de ne pas être arrivé complètement à son projet".

"Il se défend de toute idée d'avoir voulu cibler quelqu'un en fonction de son origine ou de son orientation sexuelle", a précisé la magistrate. "Il me dit 'je ne veux pas vous tuer vous, mais je veux tuer d'autres personnes".

More news: Al Amine intronisé Khalif de Tivaouane
More news: Présidentielle : Hamon et Mélenchon boostent leur campagne avant le premier débat
More news: Faut-il fouiller à l'entrée de la zone publique?

Lors de sa garde à vue, il a été examiné par un expert psychiatre qui a conclu à l'absence de troubles mentaux. Ce dernier a reconnu être l'auteur de la fusillade et a expliqué avoir préparé son passage à l'acte depuis plusieurs semaines.

Cet élève de première scolarisé au lycée Alexis-de-Tocqueville était porteur, jeudi, de nombreuses armes qui appartenaient à des membres de sa famille: un fusil à pompe, un pistolet à grenaille, un révolver, deux grenades factices et d'exercice ainsi qu'un engin explosif.

Son complice présumé de 17 ans a également été mis en examen et écroué.

Recommande: