Sondage présidentielle : Le Pen et Macron ensemble, Fillon à 9 points derrière

20 Mars, 2017, 21:39 | Auteur: Sebastien Chopin
  • Comment ont-été choisis les enfants dans Candidats au tablau

"Les simulations ne servent de toute façon à rien car un débat, cela se vit". Dans la forme, contrairement aux débats des diverses primaires, les candidats seront assis derrière un pupitre et en cercle, avec Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau, afin de pouvoir tous se faire face. L'objectif, stimuler les échanges sur le fond, autour de trois thèmes: société, économie et international.

Quels enjeux pour les candidats?

. Elle ciblera "son principal adversaire, Emmanuel Macron sur les questions européennes et en démontrant qu'entre lui et Hollande, il n'y a aucune différence", juge Laurent Neumann, l'un de nos éditorialistes. François Fillon, candidat de la droite traditionnelle actuellement en troisième position au premier tour selon les sondages, va-t-il choisir surtout de s'en prendre à Marine Le Pen, qui lui dispute une partie de l'électorat ultra-conservateur? Ainsi ils ont demandé à l'ancien Premier ministre: "Pourquoi tout le monde vous a abandonné?" A la suite de ce débat, soit il gagnera en crédibilité, soit il risque de remettre en jeu sa précieuse deuxième place dans les sondages.

Marine Le Pen qui ne cesse de se renforcer dans les intentions de vote est visée par des affaires d'emplois fictifs et de financement illégal de campagne. Favorite au premier tour, elle semble incapable de s'imposer - dans les sondages - face à n'importe quel candidat au second.

En ce qui concerne la campagne présidentielle en général, 85% des électeurs déplorent sa mauvaise qualité. Celui-ci pourrait toutefois être l'occasion pour le candidat des républicains de sortir de ces affaires, lui qui n'est plus "audible" dans toute autre domaine.

Encore plus loin derrière, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon cherchent un nouveau souffle après un week-end très dense où ils ont chacun réuni plusieurs milliers de sympathisants dans la capitale. Il s'est montré très offensif contre ses adversaires, mais aussi ceux qui, dans son propre camp, "voudraient ignorer le vote populaire" de la primaire de la gauche. Mais des cinq candidats, il est, à 39 ans, le moins rompu à l'exercice.

Elle avait obtenu 17,9% des voix lors de sa première candidature à la présidentielle en 2012. Selon Elabe, viennent ensuite: Benoît Hamon (13,5%), Jean-Luc Mélenchon (13%), Nicolas Dupont-Aignan (3%), Jean Lassalle (1%). A tel point que France2 travaille sur un scénario avec les 11 candidats le 20 avril tandis que BFMTV et CNews se sont alliés pour organiser leur propre confrontation. Des rencontres qui semblent d'ores et déjà décisives dans la dernière ligne droite de cette course présidentielle.

Recommande: