3,52 milliards d'euros de bénéfice pour la Banque de France en 2016

21 Mars, 2017, 02:12 | Auteur: Sebastien Chopin
  • 4,5 milliards d'euros ont été reversés à l'État sous forme d'impôt et de dividende

"Nous avons pensé par souci de transparence et par alignement sur les meilleures pratiques internationales que, dorénavant, ces chiffres seraient publiés chaque année", a expliqué lors d'une conférence de presse François Villeroy de Galhau, gouverneur de l'institution.

La Banque de France a annoncé lundi avoir dégagé un bénéfice net de 3,52 milliards d'euros en 2016, en hausse de 58% par rapport à 2015. Il s'établit à 283 129 € bruts en 2016 auxquels il faut ajouter une indemnité de logement brute de 5 643 € par mois.

Le produit net bancaire (équivalent au chiffre d'affaires) est également ressorti à 7,75 milliards d'euros, un résultat en progression de 12%, soutenu en partie par l'augmentation des revenus issus des dépôts bancaires.

"Il n'est en conséquence pas nécessaire de poursuivre le renforcement du fonds pour risques généraux, qui reste stable à huit milliards d'euros", ajoute-t-elle. L'essentiel de ce résultat, 4,5 mrds€, est reversé, comme d'habitude, à l'Etat sous forme d'impôt sur les bénéfices et de dividendes au titre de l'exercice 2016. Hors opération de politique monétaire, la Banque de France dispose d'un portefeuille d'investissement s'élèvant à 71 milliards d'euros, précise l'institution.

La BCE, qui vise une inflation proche de mais inférieure à 2%, a décidé en décembre de réduire ses achats d'obligations sur les marchés à partir d'avril, en ramenant leur montant mensuel de 80 à 60 milliards d'euros, tout en se réservant le droit de les augmenter de nouveau en cas de besoin et en les prolongeant jusqu'à la fin 2017 au moins.

Recommande: