Record d'Américains en détresse psychologique

18 Avril, 2017, 23:23 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Jamais autant d'Américains n'ont souffert de détresse psychologique

Leur nombre ne cesse d'augmenter tandis que l'accès aux soins se réduit.

Après le rêve américain, la déprime américaine.

8,3 millions d'Américains, soit 3,4% de la population du pays, souffriraient de troubles psychologiques. Une étude parue dans la revue Psychiatric Services a conjugué les statistiques du gouvernement fédéral de 2006 à 2014.

More news: Hamon met en garde sur les "candidats malhonnêtes"
More news: François Hollande sort du silence qu'il avait pourtant promis — Présidentielle
More news: La production s'arrête même en Europe — NES Mini

"Ce constat est très inquiétant en raison des conséquences que la maladie mentale peut provoquer sur une personne en termes de qualité de vie et d'espérance de vie".Ces résultats, précisons-le, ont été obtenus après une analyse de données récupérées par les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américains.

La détresse psychologique est en hausse aux Etats-Unis, puisque les mêmes études évaluaient le taux de la population souffrant de ces troubles à moins de 3% il y a dix ans. Piste parmi d'autres avancée par les chercheurs, la crise économique de 2008. La détresse psychologique se caractérise par un ensemble de sentiments, entre tristesse, angoisse, stresse, agitation, épuisement psychologique ou encore sensation d'inutilité. Plusieurs raisons à cela: pas assez de professionnels, des frais de santé non couverts par les assurances maladies, ou encore les effets de la crise économique de 2008.

Près d'un Américain sur dix (9,5%) souffrant de détresse psychologique sévère n'avait ainsi pas de couverture médicale permettant de consulter un psychiatre ou un psychologue en 2014, comparativement à 9% en 2006. Et 9,9 % n'avaient pas les moyens en 2014 de payer leurs médicaments contre 8,7 % en 2006.

Recommande: