Mélenchon "solidaire" de Fillon, Le Pen et Macron

19 Avril, 2017, 23:15 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Hamon met en garde sur les

Les photos des deux hommes avaient été distribuées dès jeudi aux services de sécurité des candidats, selon les entourages de Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

A J-6 du premier tour, Emmanuel Macron s'est livré à une opération transparence sur son train de vie avant une démonstration de force à Bercy, tandis que Jean-Luc Mélenchon a poursuivi sa campagne sur une péniche et que Christian Estrosi a essuyé des sifflets dans son fief niçois lors d'un meeting de François Fillon. En effet, quatre candidats sont toujours en mesure de se qualifier pour le second tour.

Par exemple, Marine Le Pen souhaite sortir la France de l'Union européenne (par un référendum, à l'instar du Brexit), si elle n'arrive pas à rapatrier des pouvoirs de Bruxelles à Paris. Mais il n'en met pas moins en garde, dans les colonnes de Ouest-France, contre "l'arrivée du Front national au pouvoir" si persistent les politiques libérales "qui nous ont conduits à l'échec", et dont Emmanuel Macron serait selon lui le "meilleur héritier".

Votre père a tweeté ce week-end qu'il voterait pour vous.

Dans un communiqué, le Conseil supérieur de l'audiovisuel estime ainsi qu'"en l'absence de confirmation explicite par l'ensemble des candidats de leur présence, il apparaît nécessaire, à 48 heures de l'émission, que la liste des participants soit désormais clairement et définitivement établie".

"En maintes occasions, d'aucuns ne se sont pas plaints de les trouver du bon côté de la barricade", a rappelé Jean-Luc Mélenchon, ironisant sur le fait que "du temps où (Fillon) était Premier ministre", l'UMP "a signé un accord de coopération fraternelle avec le Parti communiste chinois".

More news: Macron et Le Pen toujours en tête mais en baisse
More news: Sondage : Macron et Le Pen toujours en tête, Fillon repasse devant Mélenchon
More news: Cher s'attaque à l'idéologie de Marine Le Pen !

- Marine Le Pen: Mais écoutez, ça fait une voix de plus. Ce vendredi, les contours de la confrontation étaient plus nets encore.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont venues écouter Jean-Luc Mélenchon ce dimanche à Toulouse.

La similitude avec le sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Point ce même jour est frappante. Mais surtout, ils donnent des indications sur le choix des électeurs.

"Le paradoxe de Jean-Luc Mélenchon se noue autour de la notion de peuple".

- Journaliste: Pas plus que ça?

Recommande: