Macron et Le Pen toujours en tête mais en baisse

19 Avril, 2017, 21:02 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • IMG_20170416_140030

Parallèlement, Marine Le Pen a laissé de côté son costume de candidate "apaisée" pour se replonger dans des discours clivants, provocateurs et susceptibles de remobiliser son coeur de cible électoral.

"S'il est probable qu'elle batte le meilleur score d'un candidat FN à la présidentielle, et même le record historique de voix du FN à une élection, on note une érosion des sondages".

Le candidat de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, est toujours donné en quatrième position derrière le candidat de la droite et du centre, mais il perd un demi-point à 19% d'intentions de vote. Notamment François Fillon, dont la sécurité a été renforcée ces derniers jours avec la présence de tireurs d'élites et de membres du Raid lors de ses réunions publiques."Cela ne me fera pas reculer d'un centimètre carré", a prévenu le candidat Les Républicains. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne et par téléphone du 14 au 15 avril 2017.

Même si la loi française interdit aux médias locaux de publier tout résultat avant la clôture de bureaux de vote à 20h, des indications peuvent apparaitre plus tôt chez les médias étrangers. Le Huffington Post rapporte que "l'équipe de François Fillon avait été avertie de risques avérés" la semaine dernière. Il revient ainsi dans la course pour se positionner en tant que favori, ce qui va faire vaciller les deux leaders jusque là incontestés.

De son côté, Emmanuel Macron reste stable dans les intentions de vote. "Mais vu qu'ils sont tous aux environs de 20 %, comment imaginer que l'un des quatre puisse remporter 50,01 % du vote le 7 mai?"

Dans la suite du peloton figurent Benoît Hamon (8%), Nicolas Dupont-Aignan (4%) et Philippe Poutou (1.5%). Viennent ensuite Jean Lassalle (0,5%), Nathalie Arthaud (0,5%) et François Asselineau (0,5%).

Vous l'aurez compris: un second tour Le Pen-Mélenchon n'est pas vraiment du goût de François Bayrou. "Les photos ont été communiquées à mon service (...) jeudi", a indiqué à l'AFP la candidate du Front national, Marine Le Pen.

Un autre sondage publié par Les Echos et Radio Classique place aussi Emmanuel Macron en tête avec 23%, devant Marine Le Pen avec 22%.

Recommande: