Pari réussi pour Poincheval: après la couvaison, un premier poussin

19 Avril, 2017, 20:35 | Auteur: Gerard Affre
  • AFP  Archives

Il a couvé pendant trois semaines dix œufs et un premier poussin a commencé à éclore mardi 18 avril au Palais de Tokyo à Paris. L'artiste âgé de 44 ans s'est fait une spécialité des performances fantaisistes... et très médiatiques. Un premier poussin a commencé à briser sa coquille ce mardi après-midi. Les poussins qui naîtront resteront avec l'artiste " dans la vitrine pendant 72 heures", avant d'aller couler des jours heureux dans la ferme normande de son père. Il est installé sous une lampe rouge chauffante dans une petite boite à l'intérieur du vivarium de son papa-poule, l'artiste Abraham Poincheval.

Pour son "premier travail avec du vivant", cet artiste coutumier des performances extrêmes a dû puiser dans ses réserves: enfermé dans une boîte en plexiglas au vu du public, il a très peu dormi, passant le plus clair de son temps assis sur une chaise faisant office de "table de couvaison, avec un système pour poser les œufs". Il ne s'autorise qu'une demi-heure loin de ses oeufs, chaque jour, car il faut maintenir ces derniers à 37 °C. "Là c'est une véritable transformation, je suis à l'extérieur, je suis celui qui entoure". De fait, Poincheval avait semblé assez mal à l'aise face aux visiteurs qui l'entouraient. Contrairement à ses précédentes performances d'enfermement, le performeur a du se confronter au regard du public.

More news: Sans Rafael ni Mammana pour Besiktas (off.) — Lyon
More news: Macé-Scaron, "plume" de Fillon: "Marianne" publie une "mise au point"
More news: Corée du Nord. Le tir de missile échoue

On n'est jamais à court de surprise avec les performances de l'artiste français Abraham Poincheval. Dans le passé, il était resté huit jours dans un espace sous une pierre pesant une tonne, il avait également passé deux semaines dans un ours naturalisé et une semaine sur une plate-forme à 20 mètres d'altitudes.

Recommande: