Trois candidats à l'élection présidentielle en deux jours — Nantes

19 Avril, 2017, 20:43 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • IMG_20170416_140030

Alors que les différentes enquêtes d'opinion montrent un resserrement des positions en tête et soulignent la part importante d'indécision de l'électorat, la gestion du sprint final sera cruciale.

"Elle a redit son intention de "mettre fin aux accords de Schengen" sur la libre circulation des personnes à travers 26 Etats européens, qui ont "fait de nos pays des halls de gare pour toutes les migrations du monde".

A mois d'une semaine du premier tour, quatre candidats - Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et François Fillon - se tiennent désormais dans un mouchoir de poche. "Le Pen et M. Macron, ma solidarité personnelle la plus totale".

" Dans son allocution à Bercy, Emmanuel Macron veut assumer d'être l'un des seuls candidats à ne pas jouer sur les peurs, les antagonismes, les divisions mais plutôt sur l'unité", insiste un proche de l'ancien ministre de l'Economie.

Marine Le Pen a déclaré lundi 17 avril, lors d'un meeting au Zénith de Paris, qu'elle souhaitait instaurer un " moratoire immédiat sur toute l'immigration légale " si elle était élue à la présidence de la République le 7 mai.

" Avec M. Macron, ce sera l'islamisme en marche, le communautarisme en marche!"

More news: Pari réussi pour Poincheval: après la couvaison, un premier poussin
More news: La ville de demain, vue par Marine Le Pen
More news: Mélenchon: six hologrammes pour conclure une campagne de ferveur populaire

Sa réunion pourrait toutefois être perturbée par des collectifs qui ont dit prévoir plusieurs " actions " avant le meeting. Outre François Asselineau, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon tenteront de convaincre le maximum de Nantais dans la dernière ligne droite.

Samedi, ses visites l'ont conduit d'un haut lieu du catholicisme français à une église copte, tandis qu'il prononçait un discours vibrant sur la France, son identité, le patriotisme., fustigeant "communautarisme" et "islamisme".

Lundi en fin d'après-midi, il réunit ses soutiens à Nice. Son programme est écrit en collaboration avec ses militants et dévoilé sous la forme d'un livre: "L'Avenir en commun". Comme il y a quelques semaines, Jean-Luc Mélenchon a décidé de renouveler l'expérience ce mardi soir alors qu'il sera en chair et en os à Dijon en meeting.

Le candidat pourra aussi compter sur sa caravane qui sillonne la France afin de convaincre les électeurs des quartiers populaires.

M. Mélenchon doit créer l'événement mardi avec un meeting à Dijon répliqué par hologramme dans six autres villes. "Vous verrez le 23 avril, certains vont faire la tête sur les plateaux télé", a-t-il claironné dimanche depuis Bordeaux.

Recommande: