Bastia - OL : le club corse réagit aux incidents

20 Avril, 2017, 17:30 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Bastia-OL: Le SCB regrette que le match ne se soit pas termin

Le club corse craint-il de lourdes sanctions? "C'est la moindre des choses de condamner de manière très ferme ces événements", a déclaré hier Pierre-Marie Geronimi, le président du Sporting Club de Bastia. Elles interviennent aussi à deux jours de l'ouverture du dossier des débordements de dimanche par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) jeudi.

Les dirigeants corses indiquent "refuser d'être pris en otage par une minorité de personnes" et qu'ils "se battront afin de préserver les valeurs du club et la place parmi l'élite".

Fermes, les mesures annoncées mardi le sont. La première mesure est sans équivoque: la tribune Est, celle où étaient massés les supporters ultras de Bastia 1905 descendus sur la pelouse pour s'en prendre aux joueurs lyonnais, sera fermée à titre conservatoire.

Enfin, le SCB assure que les fauteurs de trouble identifiés seront interdits de stade, "et ce pour la durée maximale définie par les textes".

More news: La Juve, elle, interdit le miracle pour le Barça — Ligue des champions
More news: Jean-Luc Mélenchon et ses hologrammes — Présidentielle
More news: Le clip de campagne de Jean-Luc Mélenchon — Présidentielle

- Réaménagement de la tribune Est Jojo-Petrignani pour maximiser la sécurité au stade Armand-Cesari.

Par ailleurs, l'ancien entraîneur bastiais François Ciccolini s'est défendu mardi sur le site de L'Équipe d'avoir provoqué les incidents.

"Je ne parlais que de terrain (.) Je n'ai jamais cherché à ce que des supporters ou de pseudo supporters aillent mettre le souk dans ce match-là", a encore affirmé celui qui a été écarté du poste d'entraîneur le 27 février. - Le précédent Metz - Sera-ce suffisant pour s'attirer la clémence de la commission de discipline, qui ouvrira son instruction jeudi et pourrait décider de mesures à titre conservatoire? Deux mois plus tard, la sanction a été réduite en appel à trois points avec sursis, mais le FC Metz n'a pas le même passif que le SC Bastia en terme d'indiscipline en tribune.

Recommande: