Bastia-OL: le groupe de supporters Bastia 1905 se met en sommeil

20 Avril, 2017, 22:01 | Auteur: Lucien Wathelet
  • Des supporters bastiais envahissent la pelouse du stade Armand-Cesari le 16 avril 2017

L'association de supporters Bastia 1905 a annoncé ce jeudi sa mise en sommeil dans un communiqué, après les incidents survenus dimanche dernier, avant et pendant le match face à Lyon. Mais la commission de discipline peut infliger dès jeudi un huis clos partiel ou total pour les deux dernières rencontres à domicile des Bastiais - voire des matches à disputer sur terrain neutre - le 29 avril pour la réception de Rennes et le 13 mai pour celle de Lorient.

Quant aux incidents du match Bastia-Lyon, arrêté à la mi-temps, " nous jugeons totalement inutile de donner notre version des événements, de (trop) nombreuses interprétations ayant déjà été faites, par des gens qualifiés ou non, justes ou erronées ", ajoute le groupe.

Deux joueurs lyonnais, Anthony Lopes et Mathieu Gorgelin ont porté plainte contre X pour violence en réunion dans une enceinte sportive.

Avant même la Commission de discipline, Bastia 1905 s'est manifesté.

Dans ce long communiqué, le groupe de supporters Bastia 1905 assument leurs erreurs et leur caractère excessif, mais refuse " d'être les boucs émissaires d'une situation qui se dégrade depuis des mois, nous n'accepterons pas d'être trainés dans la boue par l'incompétence des uns et la schizophrénie des autres. Il a également porté plainte contre X dans cette affaire. "On ne peut pas faire payer à tout un groupe sportif, à des salariés et à toute une île, le comportement de quelques personnes", a-t-il souligné. Les mesures prises par le club et Bastia 1905 suffiront-elles à convaincre la commission de discipline? Dimanche soir, tout en insistant sur l'indépendance de l'instance disciplinaire, la présidente de la Ligue Nathalie Boy de la Tour avait estimé auprès de l'AFP qu'il fallait être "intransigeant". "Nous déplorons que le SC Bastia donne une image horrible de notre football", avait-elle dénoncé.

Recommande: