L'actualité politique dope les audiences de RTL, France Inter, Franceinfo et RMC

20 Avril, 2017, 15:57 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Crédits

À l'inverse, Europe 1 continue de chuter à 7,7%.

C'est la douche froide: selon la dernière vague de mesure de Médiamétrie, sur janvier-mars, les audiences d'Europe 1 (7,7% de part d'audience et -0,6 point) ont atteint leur niveau le plus bas depuis au moins 12 ans.

RTL caracole en tête avec 12,2 % d'audience cumulée (+0,6pt), son meilleur score depuis 6 ans. En deuxième position on retrouve France Inter avec 11,6% et passe devant NRJ avec 10,6% (soit un recul de presque deux points en un an).

Globalement, l'audience des antennes musicales a nettement reculé à 38,2 % (-2,3 pt), au profit des généralistes. "Avec 6,5 millions d'auditeurs, nous sommes au plus haut sur le 1er trimestre depuis 15 ans", a commenté son président Christopher Baldelli". La faute à une actualité politique plutôt chargée et à une élection présidentielle qui se rapproche à grand pas.

More news: Jean-Luc Mélenchon à La Réunion via un hologramme — En direct
More news: Julia Roberts, plus belle femme de l'année
More news: Crash d'avion au Portugal : un célèbre chirurgien français parmi les victimes

" C'est un score historique pour Radio France, nous n'avons jamais eu autant d'auditeurs: 14,5 millions", s'est félicité de son côté le président du groupe des radios publiques Mathieu Gallet.

Sur France Info, la matinale de Fabienne Sintès progresse de 185.000 en un an, soit une moyenne de 2.1 millions d'auditeurs.

" Pour France Inter, avec 6,26 millions d'auditeurs, nous n'avons jamais vu ça depuis les hauts scores de 2002-2003, lors de la 2e guerre du Golfe. L'écart avec RTL n'a jamais été aussi serré", a-t-il ajouté. Toutes 2 affichent des régressions par rapport à la dernière vague mais progressent fortement en un an (+1,4pt et +1,5pt). En revanche, France Bleu recule à 6,8% (-0,5 pt).

Recommande: