Macron et Le Pen restent en tête — Sondage

20 Avril, 2017, 17:09 | Auteur: Djeferson Maurice

74% des électeurs potentiels de Jean-Luc Mélenchon et 81% de ceux de François Fillon sont certains de voter pour eux.

Si Macron et Le Pen semblent être dans un confort relatif, il ne faut pas sous-estimer la manne des électeurs indécis, qui pourraient bien faire basculer les résultats du scrutin, ce dimanche 23 avril. Les pronostics des Français seront-ils faussés par le très petit écart qui distingue les quatre têtes de course?

Dernier grand meeting sous haute sécurité pour Marine Le Pen à Marseille, où deux hommes soupçonnés d'avoir projeté un attentat contre la campagne ont été arrêtés la veille.

More news: A. Lagardère va prendre en direct la présidence d'Europe 1
More news: 51% des gendarmes pour Marine Le Pen — Sondage
More news: OL : Le responsable de la sécurité de Bastia porte plainte contre Aulas !

Qu'on en juge et, surtout, qu'on en prenne conscience, c'est-à-dire que notre conscience se réveille enfin face à ce vote qui annonce, si l'on y prend garde, une société remplie de violence, d'affrontements, de haine, d'incapacité à se rappeler d'où elle vient et à imaginer où elle va ainsi que ce qu'elle a, le tout avec des personnages qui flattent les bas instincts d'une populace avide de s'en prendre à l'autre et, dans une orgie populiste et démagogique, annoncent avec délectation, la grande jacquerie de la foule contre le peuple.

Les autres candidats enregistrent des scores inférieurs à 4 %: Nicolas Dupont-Aignan est crédité de 3,5 % des voix (+0,5). Le candidat Les Républicains vient se justifier au 20h de TF1. Plus le premier tour approche, plus le suspense s'accroît, indique pour sa part "Le Figaro", ajoutant qu'à J-5, quatre candidats sont donc encore susceptibles de se qualifier pour le second tour, sans que les critères qui détermineront le choix des électeurs apparaissent clairement. 16 mars. Emmanuel Macron se retrouve lui aussi mis en cause pour une soirée organisée à Las Vegas quand il était Ministre de l'Economie. Nathalie Arthaud est créditée de 0,5 % des intentions de vote (-0,5), comme François Asselineau (-0,5) et Jean Lassalle. Si le leader d'En marche! parvient à se hisser au second tour, il sera, quel que soit son adversaire, le candidat de l'Europe, ce qui risque d'être un lourd fardeau à porter. Cette situation serait sans doute due à l'opposition d'idée notable entre les deux candidats. Emmanuel Macron s'est toujours voulu ni de gauche ni de droite mais selon de nombreux observateurs de la politique française et mondiale, Emmanuel Macron ressemble davantage à un candidat d'à droite qu'à un candidat de la gauche et même du centre. D'ailleurs, alors que ce dernier est de moins en moins choisi pour ses propositions politiques, le candidat socialiste est à l'inverse le plus choisi pour cette raison par ses électeurs potentiels (62%, contre 51% pour l'ensemble des candidats), à égalité avec Marine Le Pen. Il est depuis perçu comme le moins honnête des candidats, le moins sympathique et celui qui comprend le moins les problèmes des gens.

Emmanuel Macron reste en tête des intentions de vote en vue du premier tour de la présidentielle française, avec 23,5%, devant Marine Le Pen (22,5%), François Fillon (19,5%) et Jean-Luc Mélenchon (18,5%), selon le sondage quotidien d'Ifop Fiducial publié mercredi. Il situerait les scores dans une sorte de logique depuis le début des sondages, auquel cas Emmanuel Macron le candidat de En Avant et Marine Le Pen celle du Front National en découdront pour le sprint final du 7 mai 2017.

Recommande: