OL : Le responsable de la sécurité de Bastia porte plainte contre Aulas !

20 Avril, 2017, 16:14 | Auteur: Lucien Wathelet
  • Vidéo. Les joueurs de Lyon attaqués par des supporters bastiais avant le match

"Cela ne sert ni le foot français, ni le club bastiais", a déclaré Jean-Michel Aulas, dimanche soir sur l'antenne d'Europe 1 Sport. D'où le premier envahissement du terrain et le coup d'envoi retardé de 50 minutes, avec l'avertissement du speaker au sujet d'éventuels nouveaux débordements.

Après les incidents du match entre Bastia et Lyon dimanche, le procureur de la République Nicolas Bessone a confirmé les plaintes des gardiens lyonnais Anthony Lopes et Mathieu Gorgelin. Le président lyonnais est revenu sur cette journée particulière.

Le président de l'OL ajoute que "le match a démarré dans des conditions à peu près normales" mais qu'à la fin de la première mi-temps "les mêmes supporters sont venus agresser Anthony Lopes". Après concertation et l'engagement auprès du préfet de police qu'il n'y aurait pas d'autre incident, la décision a été prise de commencer le match. J'ai essayé de les convaincre.

More news: Présidentielle: dernier grand oral pour les candidats sur France 2
More news: Jean-Luc Mélenchon à La Réunion via un hologramme — En direct
More news: Le groupe PSA patine en Chine

Les images de la deuxième altercation montrent que celui qui en est à l'origine est le responsable de la sécurité qui s'était engagé à contenir les incidents. "Ce qui a dépassé l'entendement, c'est que le directeur de la sécurité lui-même a frappé Anthony Lopes, déplore "JMA", qui salue l'attitude de ses adversaires".

"Des gens de la sécurité ont frappé nos joueurs". Le club avait de son côté déjà déposé plainte pour "coups et blessures".

Recommande: