La demande très surprenante de Cristiano Ronaldo après son exploit — Real Madrid

21 Avril, 2017, 02:34 | Auteur: Nathanaël Gerin

La pilule est difficile à avaler pour les Bavarois. Mais malheureusement gâché par l'arbitrage, qui a faussé le résultat de ce match. Les décisions de Viktor Kassai font couler beaucoup d'encre car elles ont clairement pénalisé la formation allemande. L'exclusion contestable d'Arturo Vidal peu avant la fin du temps réglementaire, la mansuétude de l'arbitre à l'égard de Casemiro, les deux buts hors jeu de Cristiano Ronaldo durant la prolongation...

Pour le milieu de terrain chilien expulsé, le constat est clair: le Bayern s'est fait voler.

Même si le 2e but de Ronaldo, inscrit en position de hors-jeu, risque de faire jaser. "L'arbitre nous a mis dehors", a-t-il insisté. De toute façon, "il y aura toujours des polémiques, parce que l'interprétation de l'arbitrage sera toujours mise en doute", avait philosophé le sélectionneur espagnol Julen Lopetegui fin mars. "Quand Vidal reçoit son second avertissement, il touche la balle".

More news: Tiger Woods ne sait toujours pas quand il va reprendre la compétition
More news: Face à la gauche, le vote utile, c'est Marine, pas Fillon !
More news: Pourquoi Mélenchon pense conjurer l'échec de 2012 — Présidentielle

D'où un sentiment de revanche: après son premier but mardi, le natif de Madère a mis son doigt sur sa bouche, comme pour intimer le silence à ses détracteurs. "En quart de finale de Ligue des Champions, on doit avoir un arbitre de meilleure qualité". On se souvient du mot de Tapie en 1990, après la célèbre main de Vata du fameux Benfica-OM, "Maintenant, je sais comment on gagne une Coupe d'Europe". Quand c'est contre nous, je n'en parle pas, je ne vais pas commencer aujourd'hui. Je lui ai juste dit: "Good job".

Du côté de Barcelone, ce match a aussi fait réagir Gerard Piqué.

En réponse, la presse pro-Madrid a reconnu, logiquement, les erreurs du staff arbitral à l'image des deux journaux phares AS et Marca qui ont souligné, en revanche, que le penalty du Bayern était litigieux et qu'il y avait une situation de hors-jeu sur le second but du Bayern. Sergio Ramos n'a pas tari d'éloges sur son coéquipier portugais. Ce à quoi le défenseur merengue lui a répondu: " Qu'il rembobine et se mette le match du PSG (6-1 au Camp Nou) et on verra s'il pense la même chose "...

Recommande: