Macron devant Le Pen, Fillon et Mélenchon s'accrochent — Présidentielle

21 Avril, 2017, 00:52 | Auteur: Sebastien Chopin
  • François Fillon candidat de la droite à la présidentielle le 15 avril 2017 à Puy-en-Velay

Donnée qualifiée au 2e tour par toutes les enquêtes d'opinion depuis des mois, Marine Le Pen, candidate anti-immigration et anti-euro, connaît ces derniers jours un tassement dans les sondages. Benoît Hamon lui, stoppe son érosion: crédité de 8,5 % des intentions de vote, score en hausse d'un point. Une avance confortable en comparaison aux deux derniers sondages où l'écart se resserrait.

En cas de duel de second tour opposant Jean-Luc Mélenchon et François Fillon, le candidat d'extrême gauche l'emporterait avec 58% des suffrages. Et compte-tenu des marges d'erreur, comme le montre notre infographie ci-dessous, le candidat de la droite et celui de la France insoumise sont toujours en mesure de décrocher une place pour le second tour. A ce sujet, dans les colonnes de 20 minutes ce matin il disait: "Il faut aller plus loin, plus clair, plus fort que ce quinquennat ".

Il préconise une "ouverture du gouvernement à des personnalités extérieures", mais pas "une ouverture partisane" comme en 2007 sous Nicolas Sarkozy, "qui ne fonctionne pas" et serait "un cadeau formidable au Front national".

La secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes, Juliette Méadel, annonce qu'elle votera Emmanuel Macron au premier tour de l'élection présidentielle, pour tenter d'éviter un second tour Le Pen-Fillon, dans un entretien au Parisien aujourd'hui.

More news: Votre casque Bose vous espionne via son application
More news: Le Pen durcit le ton — Présidentielle française
More news: Erdogan, le nouveau sultan — Turquie

Si après les primaires à droite et le "Penelopegate " François Fillon se trouvait dans le ventre mou des sondages, à quelques jours du premier tour il reprend des couleurs.

Avec 25% d'intentions de vote, le candidat du mouvement En Marche! prend un point en une semaine et devance la candidate FN, à 22%, inchangée, selon les calculs de cette enquête pour France Télévisions/L'Emission Politique. Elle recueillerait 34% des voix face à Emmanuel Macron, 40% des voix face à Jean-Luc Mélenchon, et 42% des voix face à François Fillon. Mais avec sa remontée progressive le candidat de Les Républicains a vraisemblablement des raisons d'espérer. Récemment des accusations de proximité douteuse avec le Kremlin sont venues mettre du sable dans son moulin électoral. Le plus incertain, Jean-Luc Mélenchon, a finalement confirmé sa présence.

À quatre jours du premier tour, Emmanuel Macron et Marine Le Pen continuent leur course en tête. Certains se demandant pour quel candidat voter, alors qu'ils viennent de recevoir les professions de foi.

Recommande: