Macron et Le Pen distancent Fillon et Mélenchon — Sondage présidentielle

21 Avril, 2017, 00:16 | Auteur: Sebastien Chopin

Selon les récents sondages de l'institut SOFRES, Emmanuel Macron part favori du premier tour avec 24% des intentions de vote. Ce dernier récolterait 25% des intentions de vote contre 22% pour Marine le Pen, et 19% pour Jean-Luc Mélenchon et François Fillon.

Le sprint final sera d'autant plus serré que ces résultats de sondages de premier tour se situent dans la marge d'erreur, que l'abstention risque d'être élevée et que près de 30% des électeurs affirment ne toujours pas savoir pour qui voter dimanche.

Dans la colonne des éléments positifs pour François Fillon, son électorat est mobilisé: 81 % sont sûrs de leur choix, soit un niveau presque aussi élevé que celui de Le Pen (84 %) et supérieur à celui de Macron (74 %) ou de Mélenchon (70 %). Jean-Luc Mélenchon apparaît en revanche en retrait chez les ouvriers (revenus pour certains vers la candidate du Front national) et pourrait pâtir d'une mobilisation moindre de sa base électorale traditionnelle.

Quelles sont les intentions de vote? La question du vote utile et l'agitation de la menace qu'induirait la présence de certains candidats au second tour ont-elles un impact sur le vote des Français? "Le fait que les deux individus aient été interpellés à Marseille alors que Marine Le Pen y tient un meeting le lendemain n'est peut-être pas un hasard", a ajouté auprès de l'AFP l'entourage de Mme Le Pen en soulignant que l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) avait "fait d'elle la candidate à faire battre".

More news: Emploi : Hollande assure laisser "un pays en bien meilleur état"
More news: Aurier déjà d'accord pour rejoindre Manchester United — PSG
More news: Macron gagnerait à tous les coups au second tour — Sondage

" Si c'était un second tour Mélenchon-(François) Fillon (Les Républicains), ce serait une victoire affichée de Mélenchon face à Fillon et un malaise incroyable à l'intérieur du pays". Enfin, dans un contexte où la défiance vis-à-vis des responsables politiques reste forte, les électeurs de Jean-Luc Mélenchon et de Marine Le Pen motivent toujours particulièrement leur choix de vote par la plus grande proximité perçue de leur candidat avec leurs préoccupations (respectivement 60% et 66%). Macron, Fillon ou Mélenchon. Viennent ensuite le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan qui gagne un demi-point à 4%, puis le trotskiste Philippe Poutou, crédité de 2%.

Quant au candidat du parti socialiste Benoît Hamon, décroché du carré de tête, il comptera sur un meeting à Toulouse (sud-ouest) mardi et un rassemblement "festif et très politique" mercredi place de la République à Paris pour tenter de déjouer les pronostics. Marine Le Pen dans son programme estime que "la culture est un enjeu pour notre société fragmentée par le communautarisme".

Enquête Harris Interactive-Indeed pour LCP, réalisée en ligne du 11 au 13 avril 2017. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge, profession de la personne de référence du ménage, région et catégorie d'agglomération.

Le premier tour de l'élection présidentielle, c'est ce week-end.

Recommande: