Mbappé bat des records de précocité en Ligue des champions

21 Avril, 2017, 02:03 | Auteur: Gerard Affre
  • Manuel Amoros

"You'll never walk alone", hymne du Borussia Dortmund, a été joué au stade de Monaco en hommage aux liens qui unissent les deux clubs depuis l'attaque du bus du club allemand, mercredi en quarts de finale retour de Ligue des champions. Entre le travail avec les psychologues pour effacer les cauchemars, et la concentration nécessaire sur le match retour de Ligue des champions à Monaco ce soir, les joueurs de Dortmund s'efforcent de retrouver un équilibre. Le quatuor Silva, Lemar, Mbappé, Falcao est bien là lui aussi. Car sa qualification à ce stade de l'épreuve n'a pas été une promenade de santé, face au Bayern Munich (2-1, 4-2 a.p.) comme lors du tour précédent contre Naples. Mais les adversaires qu'ils tirent en demi-finale portent un mythique maillot rayé noir et blanc. Alors que l'AS Monaco était capable de tenir bon sans couler défensivement, la formation Monégasque se fera tout de même quelques frayeurs, avant de remporter définitivement cette rencontre lors des derniers instants du match. Les joueurs de Leonardo Jardim s'étaient imposés 3-2 au match aller, dans des circonstances particulières, après l'attaque à l'explosif du bus des joueurs allemands. Ce mercredi, il a montré qu'il savait aussi "se la jouer à la Inzaghi" pour ouvrir le score. Finaliste malheureux en 2015 face au Barça, le club italien s'offre ainsi sa revanche sur son homologue catalan.

A la 3e minute, Mbappé marquait un nouveau but en Champions League, son 5e en sept matches. Il pourrait le retrouver en demi-finale de Ligue des Champions. Ce dernier, qui inscrit le quatrième et dernier but en fin de match (4-1), sera d'ailleurs interrogé après le coup de sifflet final sur l'utilité de... l'arbitrage vidéo, déjà!

More news: France : Macron et Le Pen (23%) devant Fillon (19%), Mélenchon (17%) (Elabe)
More news: Face à la gauche, le vote utile, c'est Marine, pas Fillon !
More news: Des scientifiques s'inquiètent des programmes de Le Pen et Mélenchon — Recherche

Le football, la meilleure des thérapies pour se remettre d'une gros choc? Au Stadio Delle Alpi, les Monégasques tiennent un peu moins d'une demi-heure avant que Del Piero ne trouve la lucarne sur un magnifique coup franc (1-0). Depuis, il est de coutume de demander à ne pas s'enflammer sur chaque jeune talentueux en train d'éclore, comme si toute cette attente pouvait le faire déjouer. Au bout d'une chevauchée plein champ, Benjamin Mendy a envoyé une "patate " que Roman Bürki n'a pu qu'éplucher des deux poings, la repoussant sur Kylian Mbappé, buteur dès son premier ballon touché (3)! Ensuite: dans l'histoire récente du football, on n'a pas mémoire d'un joueur aussi jeune réalisant de telles performances en Europe.

Recommande: