Présidentielle: Macron en tête (sondage)

21 Avril, 2017, 18:17 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Marine Le Pen sur France 2 à Paris le 20 avril 2017  POOL  AFP

L'émission également diffusée sur France Inter et à la télévision par TV5Monde et franceinfo, débute à 20h00, et, à la fin, les candidats se retrouveront tous ensemble vers 22H45 pour une conclusion de 2 minutes 30 chacun, toujours en direct. Là non plus, pas de débat possible dans ce format inédit, objet de nombreuses tractations entre la chaîne publique et les équipes de campagne. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) est stable.

Thèmes au menu: pouvoir d'achat, chômage, international, Europe. mais aussi des questions de précision des programmes.

Pour Jean-Luc Mélenchon, "les criminels ne seront jamais impunis dans ce pays et leurs complices ne seront jamais oubliés", mais il ne faut "pas interrompre le processus de notre démocratie de manière à bien démontrer que les violents n'auront pas le dernier mot contre les républicains".

Les analystes de Morgan Stanley évaluent, eux, à 5% la probabilité d'une victoire de Jean-Luc Mélenchon, contre environ 15% pour Marine Le Pen.

Les autres candidats, soit déjà passés ou en attente, ont réagi sur les réseaux sociaux, alors que le Premier ministre Bernard Cazeneuve se rendait à l'Elysée retrouver le président Hollande. Et notamment pour les quatre en position d'accéder au second tour au vu des intentions de vote: Emmanuel Macron, Marine Le Pen, et un peu derrière dans les sondages, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, qui ont réduit l'écart dans la dernière ligne droite. Lui aussi a rendu hommage aux policiers attaqués dans la soirée à Paris, tout comme devait le faire François Fillon qui, dans la foulée, a annoncé qu'il annulait ses déplacements d'aujourd'hui. Ce sera leur dernière grande tribune médiatique avant la clôture officielle, vendredi à minuit, d'une campagne aux multiples rebondissements et au niveau de suspense inédit.

More news: American Crime Story : Ricky Martin au casting de la saison 3
More news: Affrontements au Parc OL avant Lyon-Besiktas — Ligue Europa
More news: La responsabilité d'Assad ne fait "aucun doute" (responsable) — Attaque chimique

Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan est stable à 4 %, devant Philippe Poutou à 1,5 % (-0,5 point), Jean Lassalle (1 %, +0,5) et François Asselineau (1 %, +0,5). Quelques heures plus tard, vendredi matin, lors d'une conférence de presse depuis son QG de campagne, la candidate frontiste a redit qu'elle était favorable au "traitement administratif ou pénal immédiat des fichés S connus pour leur adhésion à l'idéologie de l'ennemi".

Le candidat socialiste Benoît Hamon, avec 9,5 % des intentions de vote en Occitanie est largement distancé et recule de 4 points par rapport au mois de mars dans ce même sondage.

Après qu'un projet d'attentat "imminent" a été déjoué lundi, Emmanuel Macron s'est présenté comme le seul à même d'"assurer la sécurité" des Français. Quel que soit son adversaire, si Emmanuel Macron atteint le second tour, il serait en tête des intentions de vote exprimées, quel que soit son adversaire si Marine Le Pen atteint le second tour, elle serait systématiquement battue et enfin, s'il atteint le second tour, François Fillon est en tête des intentions de vote exprimées de second tour uniquement en cas de confrontation avec Marine Le Pen (59% contre 41%). 2%, ce qui laisse entrevoir un second tour vraiment très incertain. Après avoir rencontré le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, il a enregistré jeudi soir le ralliement de Dominique de Villepin, ancien Premier ministre de Jacques Chirac.

Beaucoup auraient aimé garder ce jeudi soir pour leur dernier grand meeting.

La représentante de l'extrême droite, en tête de la course il y a encore une dizaine de jours, semble être l'outsider le plus tenace.

Recommande: