Violences à Bastia : "dégôuté", l'ex-entraîneur Ciccolini se dédouane

21 Avril, 2017, 01:12 | Auteur: Lucien Wathelet
  • Les clubs de Ligue 1 paient 50€ par cartons jaunes et 150€ par rouges. – @DR

Mais on se trompe de cible, il faut chercher ailleurs.

Le club corse craint-il de lourdes sanctions? "Parce que cela va se régler comme d'habitude, comme des hommes, comme des Corses", avait prévenu François Ciccolini après la défaite de Bastia contre l'OL à la 12ème journée.

More news: Le Pen durcit le ton — Présidentielle française
More news: Bournemouth, fin de saison pour Wilshere ?
More news: Sondage : Fillon et Mélenchon se rapprochent de Macron et Le Pen

Sur RTL, le directeur général exécutif de la LFP Didier Quillot a déclaré lundi "qu'à l'évidence on ne peut pas continuer à jouer dans ce stade de Bastia où la sécurité ne peut pas être garantie, au moins jusqu'à la fin de la saison (.) Vous pouvez faire confiance aux instances pour que ce qui s'est passé là soit lourdement sanctionné". "On est forcément inquiets, a répondu à l'AFP le président du club, Pierre-Marie Geronimi, surtout quand on voit le lynchage médiatique dont nous sommes victimes". Mais je pense que si Bastia avait reçu un autre club que Lyon dimanche, des incidents auraient éclaté. Celle qui abrite les supporters du groupe Bastia 1905 ayant agressé des joueurs lyonnais. Le club corse a également indiqué que des interdictions de stade seront prononcées contre les personnes impliquées dans les violences survenues avant la rencontre et à la mi-temps du match contre Lyon, dimanche après-midi en Ligue 1.

Les mesures décidées par le SC Bastia suffiront-elles pour s'attirer la clémence de la commission de discipline, qui ouvrira son instruction jeudi et pourrait décider de mesures à titre conservatoire? Le précédent du FC Metz risque de ne pas rassurer les Bastiais. Dernier de Ligue 1 avec 28 points, Bastia risque la suspension de son terrain et le retrait de points.

Recommande: