Ce qu'il faut savoir à midi au lendemain du premier tour — Présidentielle

24 Avril, 2017, 15:14 | Auteur: Djeferson Maurice
  • Les Français sont appelés aux urnes dans le cadre du premier tour de la présidentielle

- François Fillon a terminé troisième, avec 19,94% des voix.

A Bruxelles, on exprime sa satisfaction et son soulagement. Marine Le Pen avec 23,5% était cependant largement distancée par Nicolas Sarkozy (37,2%) au 1er tour.

Les tractations ont également débuté au PS qui réunissait lundi matin son bureau national, après le score historiquement faible de Benoît Hamon (6,35%). "Je lance un appel aux patriotes sincères, d'où qu'ils viennent", lui a répondu Marine Le Pen depuis son fief d'Hénin-Beaumont.

- La victoire probable d'Emmanuel Macron a dopé les marchés financiers à l'ouverture ce lundi matin. La candidate du FN a fustigé le "vieux front républicain tout pourri que personne ne veut", en évoquant les consignes de vote en faveur de son concurrent pour le deuxième tour.

La présidente du FN tiendra jeudi un meeting d'entre-deux-tours à Nice. En 2002, Jacques Chirac avait lui refusé de débattre avec Jean-Marie Le Pen, qualifié au second tour face à lui. Deux partis qui structurent la vie politique française depuis des années sont éliminés par le scrutin d'hier: Les Républicains et le Parti socialiste.

A droite, Les Républicains pansent leurs plaies. "Ceux qui ne partagent pas les mêmes idées, qui sont en désaccord notamment sur l'Europe, sur l'économie, sur l'entreprise, sur les questions de sécurité, peuvent-ils encore être dans la même famille politique?"

De son côté, Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement et proche de François Hollande, a dit souhaiter que Bernard Cazeneuve conduise la campagne pour les élections législatives. Jean-Luc Mélenchon va demander l'avis des 450.000 militants qui l'ont désigné. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Recommande: