"Marine Le Pen fait courir un risque à notre pays" — Présidentielle française

25 Avril, 2017, 08:02 | Auteur: Djeferson Maurice

"Il faut rester mobilisés pour éviter que Marine Le Pen n'obtienne un score avoisinant les 40% au deuxième tour".

Une enquête effectuée avant le 1er tour de la présidentielle dresse un portrait des électeurs en fonction de leur candidat.

Devant ses propres soutiens, Mme Le Pen s'est réjouie d'un résultat "historique".

M. Macron séduit chez les plus diplômés (30 % de ceux qui ont obtenu au moins un bac +3 disent voter pour lui, 26 % parmi les bac +2).

Le leader de la France insoumise arrive loin derrière, avec 15,1% des voix. Très loin derrière vient le candidat socialiste Benoît Hamon, entre 6,2% et 6,5%. "Aucune de mes actions ne se feront sans ou contre le peuple".

La journée de lundi était agitée chez Les Républicains: avec l'élimination de François Fillon, la droite est absente du second tour pour la première fois sous la Ve République. Elu président en mai 1995, Jacques Chirac n'était pas redevenu président du parti qu'il avait créé en 1976.

Selon deux sondages publiés dimanche soir, l'ex-ministre s'imposerait avec 62 ou 64% des voix le 7 mai. Car sur ces sujets, le candidat d'En Marche! est vu comme le successeur de François Hollande et "proche du lobby LGBT". "Ils ont été invités tous les deux par François Hollande", conclut la journaliste. "Jamais!" s'exclamait pour sa part le journal communiste l'Humanité avec une photo de Marine Le Pen.

De fait, au premier tour, les pratiquants réguliers n'ont accordé à la fille de Jean-Marie Le Pen que de 12 à 16% de leurs suffrages, selon des études Ifop et Harris Interactive publiées lundi. Les expatriés du Maroc font tout de même mieux que le total des Français de l'étranger, qui sont seulement 44,28% à avoir voté.

Vainqueur triomphal de la primaire de droite, M. Fillon a été grandement fragilisé par les affaires judiciaires, après la révélation fin janvier par Le Canard enchaîné de l'emploi soupçonné fictif de son épouse comme collaboratrice parlementaire, pour lequel la justice l'a mis en examen. Qu'Emmanuel Macron, qui a fait sa campagne l'étendard européen au poing, ait devancé Marine Le Pen a constitué une agréable surprise au Berlaymont, siège de la Commission. Que feront, par ailleurs les électeurs de Nicolas Dupont Aignan, le candidat souverainiste de "Debout La France" qui, avec 4,8%, dispose d'un bon réservoir de voix et n'a pas encore choisi? De son côté, Marine Le Pen affirme pouvoir l'emporter malgré son isolement politique. Nathalie Arthaud appelle à "rejeter le vote pour Marine Le Pen" mais votera blanc. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Recommande: