La vie terrestre, apparue bien plus tôt qu'on ne le pensait ?

13 Mai, 2017, 01:30 | Auteur: Christian Jacquard
  • Les océans seraient-ils vraiment à l'origine de la vie sur Terre

Dorénavant, ce sont les sources chaudes qui sont considérées avoir vu la vie sur Terre en première.

Elle se compose de plusieurs zones géographiques différentes, et notamment d'un tiers central regroupant des gorges et plusieurs explorations minières. Une étude publiée par la revue Nature mardi 9 mai remet en cause cette approche en évoquant des recherches effectuées sur des fossiles de près de 3.5 milliards d'années.

Dans l'étude actuelle, Tara Djokic et ses collègues ont trouvé des traces de vie dans un nouvel environnement dans la Dresser Formation: de la roche de geysérite, qui ne se forme que dans des sources thermales proches, comme celles trouvées dans le parc national de Yellowstone et Rotorua, en Nouvelle-Zélande. Ils ont en effet découvert des fossiles d'anciens organismes dans les sédiments des geysers et des sources chaudes. Depuis, ces débris vieux de plus de 3.4 milliards d'années n'ont cessé d'intriguer les équipes de chercheurs sur place.

Ce n'est pas la première fois que des scientifiques découvrent d'anciens fossiles dans les sources thermales. L'âge de ces roches volcaniques rouge foncé et à l'aspect duveteux a été établies à il y a environ 3,48 milliard d'années et, à l'exception d'un peu d'altération due à leur âge, elles sont restées pratiquement inchangées depuis lors. Ce qui laisse penser que les océans qui recouvrent plus de 70,8% de la surface de la planète ont été le berceau de la vie.

Tara Djokic semble d'ailleurs assez enthousiaste: " Cela pourrait avoir des implications en faveur d'une origine de la vie dans des sources d'eau chaude sur la terre, plutôt que l'idée la plus largement admise selon laquelle la vie s'est développée dans les océans pour s'adapter ensuite à la terre ".

Il faut tout de même signaler que la chercheuse n'est pas la seule à défendre cette thèse.

Ironie de l'histoire, Charles Darwin, l'inventeur de la sélection naturelle et de l'évolution des espèces, imaginait une origine de la vie dans " une petite mare chaude ".

Cette découverte risque en tout cas d'avoir de nombreuses implications. Des traces de sources chaudes y ont été découvertes, laissant présager que la vie y aurait été possible.

L'étude complète se trouve ici.

Recommande: