L'actuel patron rattrapé à son tour par une enquête — Volkswagen

17 Mai, 2017, 14:24 | Auteur: Christian Jacquard
  • Le patron de Volkswagen Matthias Müller le 6 février 2017 à Bruxelles  © AFP  Archives  EMMANUEL DUNAND

Le parquet de Stuttgart est compétent pour les enquêtes concernant Porsche SE, holding contrôlée par les familles héritières de l'inventeur de la Coccinelle.

Le président du directoire de Volkswagen, Matthias Müller, est inquiété par la justice allemande. Le parquet allemand de Stuttgart a confirmé mercredi 17 mai avoir ouvert une enquête dès le mois de février dans le cadre de soupçons autour d'une manipulation du marché visant des membres du directoire de Porsche SE, l'actionnaire majoritaire de Volkswagen.

Le cours de l'action Volkswagen avait dévissé dans le sillage du dieselgate, engendrant d'importantes pertes chez de nombreux investisseurs. C'est la première fois que celui-ci est visé directement par l'une des (multiples) enquêtes qui tentent de faire la lumière sur le scandale des moteurs diesel truqués. La procédure judicaire sera longue. La situation rendra néanmoins plus inconfortable la position de Matthias Müller, engagé dans un vaste plan visant à solder les conséquences du scandale, qui a déjà coûté plus de 22 milliards d'euros au constructeur, restaurer l'image de la marque et mettre en œuvre un nouveau plan stratégique, fondé sur la mobilité électrique.

Recommande: