Chafik Sarsar et deux membres présentent officiellement leur démission — ISIE

18 Mai, 2017, 16:05 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • ISIE: réunion mercredi pour la constatation des démissions

Le président de l'Instance supérieure indépendante des élections (ISIE), Chafik Sarsar et les deux membres de l'Instance, Lamia Zarghouni et Mourad Moulehi devraient présenter officiellement leur démission lors de la réunion du Conseil de l'Instance prévue mercredi.

Ils ont présenté leurs démissions au cours de la réunion des membres du conseil de l'ISIE au siège de l'instance dans la journée du mercredi 17 mai 2017. "Les raisons en sont différentes", a tenu à préciser, à la TAP, Lamia Zarghouni. Il sera chargé de diriger l'instance à partir de l'entrée en vigueur de la démission des trois membres précités. Les membres du conseil, a-t-il souligné, tiennent à respecter le calendrier selon lequel l'inscription sur les listes d'électeurs démarrera le 19 juin prochain et l'organisation des élections municipales est prévue le 17 décembre.

Il a précisé sur les ondes de la radio Express Fm que la plupart des membres de l'instance se sont absentés durant la réunion qui a eu lieu lundi 15 mai 2017.

Sarsar a indiqué aussi que lorsque l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) constatera que le poste de président de l'ISIE est vacant, elle procédera à la nomination d'un nouveau président.

Zargouni a également estimé préférable d'impliquer la société civile dans le processus de recrutement au sein de l'ISIE en prévision des élections municipales.

Anouar Ben Hssan a été élu au cours de cette réunion en tant que vice président de l'Instance. "La charte ne manquera pas de contribuer à surmonter les entraves au bon fonctionnement de l'Instance", avait elle tenu à souligner.

Notons également que Chafik Sarsar, ainsi que les deux membres démissionnaires de l'ISIE, continueront d'assurer leurs fonctions jusqu'à qu'ils soient remplacés.

Les membres de l'ISIE subissent depuis quelques temps de fortes pressions et des compétences de l'Instance ont été licenciées " de manière humiliante", avait-il dit.

Recommande: