En Marche! nettement en tête des intentions de vote — Législatives

18 Mai, 2017, 15:05 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Sondage Harris Interactive réalisée en ligne du 15 au 17 mai 2017. 

Emmanuel Macron lors d'un meeting durant la campagne présidentielle de 2017. L'objectif d'une majorité nette pour le nouveau président de la République semble à la portée de l'alliance La République En Marche-MoDem, donnée à 32% d'intentions de vote dans une sondage Harris Interactive pour France Télévisions publié ce jeudi. Ils sont donc devant les candidats des Républicains et de l'UDI qui recueillent 19% (-1 point en six jours) et ceux du FN également à 19% d'intentions de vote (-1 point). Les candidats de la France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, suivent avec 15% des intentions de vote. 80% des sondés se déclarent intéressés par ce scrutin à un mois de l'échéance. Les autres candidats obtiendraient des scores ne dépassant pas 3% (pour Europe Ecologie Les Verts et Debout la France). Il faut dire que 60% des Français recherchent la stabilité et souhaitent donc qu'Emmanuel Macron obtienne une majorité pour gouverner.

Ce sondage - fondé sur des intentions de vote nationales par courants politiques, et non sur les 577 élections législatives "locales - tend à confirmer la mécanique électorale instaurée par le quinquennat, selon laquelle les Français "confirment" le résultat du second tour de l'élection présidentielle". Ce souhait de voir une majorité favorable à Emmanuel Macron est unanimement partagé par les électeurs ayant l'intention de voter pour un candidat LREM-MoDem (63% majorité absolue et 33% majorité relative), mais il est également affiché par plus d'une personne sur deux parmi des catégories de population n'ayant pourtant pas l'intention de voter pour un candidat LREM-MoDem: l'électorat du Parti socialiste-PRG (8% absolue, 73% relative) et dans une moindre mesure celui de LR-UDI (4% absolue, 52% relative). 21 % des électeurs des électeurs de Benoît Hamon, 19 % de ceux de François Fillon et 13 % de ceux de Jean-Luc Mélenchon feraient le même choix. Quant aux électeurs de Marine Le Pen, ils se reportent davantage sur les candidats de leur parti aux élections législatives (81%).

Recommande: