Le Pavillon Bleu décerné à 53 communes de la région Occitanie

19 Mai, 2017, 17:43 | Auteur: Sebastien Chopin
  • Plages du Sud-Ouest : 18 communes obtiennent le pavillon bleu

C'est une première. Ce vendredi, Saint-Philbert-de-Grand-Lieu s'est vue décerner le label Pavillon Bleu, comme 172 autres communes, représentant 390 plages, qui étaient candidates à cette distinction récompensant une bonne gestion de l'environnement, des déchets et de l'eau.

Dans les Ardennes comme l'an passé les plages de La Warenne à Charleville-Mézières, le plan d'eau du Lac de Douzy et le site des Mazures ont décroché le pavillon bleu. Créé par Teragir en 1985, le label valorise les communes et les ports de plaisance ayant une logique durable dans le temps. Pour les ports, il s'agit du: Port de plaisance de Cap-d'Ail (Alpes-Maritimes), Port Départemental de Cassis GTC (Bouches-du-Rhône), Société Nautique de Marseille (Bouches-du-Rhône), Port de Gâvres (Morbihan), Port de Guidel (Morbihan), Port de Lorient Centre (Morbihan), Port de plaisance du Kernével (Morbihan), Port-Louis (Morbihan).

A La Turballe, trois plages ont le Pavillon bleu: Les Bretons 1, Pen Bron (VVF) et Ker Elisabeth. C'est la région Provence Alpes Côte d'azur qui est la mieux représentée avec 58 lauréats, suivie par la région Occitanie avec 53 lauréats.

Afin d'obtenir ce label, les communes ou ports participants doivent répondre à une série de critères. Aucun port en loire atlantique récompensé. Une plage labellisée en 2016. Tout d'abord, les communes doivent avoir une politique environnementale.

Les critères du pavillon bleu sont regroupés en 4 grandes familles: éducation à l'environnement, environnement général, gestion de l'eau et gestion des déchets. Il faut aussi assurer le traitement des eaux usées des bateaux, des boues de dragage ou des liquides qui pourraient polluer les cales.

Recommande: