L'enquête pour viol contre Julian Assange classée sans suite — Suède

19 Mai, 2017, 17:44 | Auteur: Gerard Affre
  • Le fondateur de Wiki Leaks Julian Assange lors d'une conférence de presse à l'ambassade d'Equateur à Londres le 5 février 2016

Après le classement sans suite par le Parquet suédois d'une plainte pour viol, le fondateur de WikiLeaks a exprimé son amertume sur sa condition d'exilé.

Julian Assange est réfugié à l'ambassade équatorienne à Londres depuis 2012, dans l'espoir d'échapper à un mandat d'arrêt européen lancée par la Suède. C'est la fin d'une âpre bataille de procédures et de communication dont les enjeux dépassent amplement le cadre du dossier instruit dans le pays scandinave.

L'Australien de 45 ans a toujours nié les accusations portées contre lui en août 2010 par une Suédoise âgée d'une trentaine d'années. L'administration Trump a affirmé le mois dernier que son arrestation était une "priorité". Elle a expliqué avoir jeté l'éponge en raison de l'inefficacité d'une procédure exceptionnellement longue et non pas à la lumière de faits nouveaux sur le fond de l'affaire. La Suède avait alors émis un mandat d'arrêt européen.

Julian Assange serait ensuite présenté devant un juge de Westminster, a confirmé le parquet à l'AFP. Il est libre de quitter l'ambassade quand il veut. "Il est heureux et soulagé". "Mais il critique le fait que cela ait duré aussi longtemps", a déclaré à l'agence de presse suédoise TT l'avocat de M. Assange, Per Samuelsson.

Le parquet suédois a annoncé aujourd'hui qu'il abandonnait ses poursuites pour viol contre le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, refermant une saga judiciaire qui durait depuis 2010. Il s'agit d'une première depuis l'audition de l'Australien par un magistrat équatorien en novembre 2016 à Londres.

Pour Christophe Marchand, membre de l'équipe juridique de l'ancien hacker à Bruxelles, "Julian Assange a été victime d'un abus de procédure énorme" et l'abandon des investigations en Suède "marque la fin de son cauchemar".

Cependant, pour sa part, Scotland Yard s'est quand même dit "obligé" d'arrêter Julain Assange s'il sort de l'ambassade. Selon un communiqué de la police londonienne, l'Australien est toujours poursuivi, mais pour une "infraction beaucoup moins grave". Elle l'accuse d'avoir violé en 2012 les conditions de sa liberté sous caution au Royaume-Uni. "La Grande-Bretagne annonce qu'elle arrêtera Assange quoi qu'il arrive et refuse de confirmer ou de démentir qu'elle a déjà reçu une demande d'extradition des Etats-Unis", a twitté WikiLeaks.

Dans un mail envoyé à l'AFP, l'avocate de la plaignante, Élisabeth Fritz, déclare: " C'est un scandale qu'un violeur présumé puisse échapper à la Justice et par là éviter les tribunaux (.) Ma cliente est choquée, et aucune décision pour classer l'affaire ne peut changer le fait qu'Assange a commis sur elle un viol ".

Julian Assange soutient que la jeune femme était consentante, à la fois désireuse d'avoir une relation sexuelle avec lui, et acceptant de ne pas utiliser de préservatif.

" Je suis totalement innocent ", écrivait le codeur informatique dans un message publié avec la retranscription de ses déclarations au procureur équatorien.

Julian Assange a toujours nié les accusations à son encontre, répétant que les relations sexuelles avec la jeune femme étaient consenties.

Le viol présumé sera prescrit en 2020. L'argument repose sur le fait que le parquet suédois a classé l'affaire uniquement parce qu'elle s'avérait trop compliquée et dispendieuse.

Recommande: