Un proche raconte l'altercation et son malaise (vidéo) — NKM agressée

17 Juin, 2017, 20:02 | Auteur: Gerard Affre
  • Un passant prend des prospctus des mains de NKM en campagne dans le 5e arrondissement le 15 juin 2017GEOFFROY VAN DER HASSELT

Agressée ce jeudi sur un marché Ve arrondissement de Paris par un passant, Nathalie Kosciusko-Morizet souffre d'un traumatisme crânien qui l'empêchera de repartir en campagne ce vendredi. "Bobo de m****! "; " Retourne dans l'Essone! Ce matin, la candidate de la 2e circonscription de Paris a chuté au sol et s'est évanouie après avoir été prise à partie par un passant. Se tenant la tête, elle a été installée dans leur camion et conduite à l'hôpital Cochin.

Selon un militant LR, présenté par Europe 1 comme un témoin de la scène, l'agresseur lui a adressé des propos "virulents" avant de lui asséner un coup à la poitrine, qui l'a déstabilisée.

Candidate malheureuse à la mairie de Paris en 2014 et à la primaire de la droite en 2016, l'ex-ministre de l'Ecologie joue de son profil atypique dans son camp, celui d'une centriste, ambitieuse et rétive aux consignes de parti. Au premier tour, NKM a obtenu que 18% des voix. Son adversaire aux législatives, le candidat La République en Marche Gilles Le Gendre, a décidé de suspendre sa campagne par solidarité. Il lui souhaite "de se rétablir au plus vite" .

Nathalie Kosciusko-Morizet avait porté plainte contre son agresseur et l'enquête de police avait été confiée au 3e district de police judiciaire de la capitale. L'homme a, là encore, pris la fuite. Poursuivi par un membre de l'équipe de NKM, il a pris le métro Maubert avant de ressortir à Cluny. A ce moment-là, elle se protège et met sa main devant son visage.

Un photographe de l'AFP, présent sur place, a immortalisé le malaise de Kosciusko-Morizet: on la voit ainsi a terre, de face, les yeux à moitié ouverts mais visiblement encore très sonnée.

"La manipulation politique des passions négatives, comme le " tous pourris " parfois exprimé, souvent sous entendu qui poussait à une stupide et démagogique " Loi de moralisation de la vie politique", ou encore des incitations du genre de celle du leader de La France Insoumise à Marseille, il y à quelques jours, exultant: " Les jeunes, tapez dans le tas jusqu'à ce que le pays se réveille! Elle a subi une batterie d'examens médicaux et a même reçu la visite du Premier ministre, Edouard Philippe. Dans une démocratie, de tels actes doivent être condamnés.

Recommande: